Football

Les Diables rouges pourront compter jeudi soir sur un soutien inattendu pour leur match face à l'Angleterre à la Coupe du monde de football. Interrogé par la BBC en prélude d'un sommet européen à Bruxelles, le Premier ministre irlandais, Leo Varadkar, a indiqué qu'il soutiendrait les Belges à cette occasion, et non ses voisins anglais.

La Belgique et l'Angleterre, qui sont déjà assurées de disputer les huitièmes de finale de la Coupe du monde, s'affronteront ce jeudi à 20H00 à Kaliningrad.

Le surprenant soutien du Taoiseach (le chef du gouvernement en Irlande) pourrait être lié aux discussions difficiles en cours entre les Européens et Londres sur la question de la frontière irlandaise dans la perspective du Brexit.

Le Royaume-Uni comme les Européens affirment vouloir éviter à tout prix le rétablissement d'une frontière "dure" entre la province britannique d'Irlande du Nord et la République d'Irlande après la sortie du Royaume-Uni du bloc européen, mais aucun accord satisfaisant n'a pour l'instant été atteint.