Football A l'occasion du 38e congrès des Penyas, devant les socios du FC Barcelone, Josep Maria Bartomeu n'a pas fait dans la dentelle lorsque le cas Neymar a été évoqué.

"Neymar a été un membre de notre club, mais c'est désormais de l'histoire ancienne. C'est sa décision personnelle et nous avons tenté de le conserver par tous les moyens à notre disposition. Il a fait son choix", commence tranquillement le président blaugrana. Toutefois, l'attitude de la star brésilienne lui reste en travers de la gorge. "La fidélité de Messi et Iniesta doit être un exemple pour tout le monde. Nous sentions que Neymar pouvait partir et c'est pour ça que nous avions augmenté sa clause l'été dernier, tout en cherchant aussi d'éventuels remplaçants. C'était une bonne décision car de cette manière, soit il continuait d'être un grand joueur ici, soit nous avions une somme importante pour le remplacer. La forme n'a pas été bonne, il n'a pas été honnête. Ce ne sont pas les manières d'un joueur qui porte notre maillot"

Bartomeu semble également avoir une dent contre le club qui a attiré Neymar, le PSG. "Il y a une limite à tout et aucun joueur n'est au-dessus du club. Nous sommes un club avec 118 ans d'histoire, de grands joueurs, plus de 140 000 socios. Ce club est à nous, il n'appartient ni à un cheikh, ni à un oligarque." Le message est limpide.