Football

Stupeur: Le Paris SG de Neymar a connu sa première défaite de la saison, toutes compétitions confondues, samedi sur la pelouse de Strasbourg (2-1), promu de D2 en D1 au modeste budget de 30 M EUR, contre 540 pour le club propriété des Qataris.

Ce revers inattendu fait désordre, même s'il n'est pas question de crise au PSG, contrairement à certains automnes difficiles avant l'arrivée des propriétaires qataris à l'été 2011. Les Parisiens sont toujours leaders du Championnat avec 10 points d'avance provisoires sur le 2e, Marseille, et sont d'ores et déjà qualifiés pour les 8e de finale de la Ligue des champions.

Si on compte la fin de la saison L1 passée, ça faisait 18 matches d'affilée que le PSG n'avait plus perdu en championnat!

Ce match restera totalement incongru. Certes, Unai Emery avait laissé au repos sur le banc en début de match Edinson Cavani, le meilleur buteur de D1 (17 réalisations). Mais il y avait quand même au coup d'envoi Neymar et Kylian Mbappé, plus de 400 M EUR de transferts à eux deux, côté parisien. Et Cavani les a rejoints sur la pelouse à la 74e minute, pour reformer la célèbre "MCN" qui fait trembler toute l'Europe en Ligue des champions.

Ce n'est d'ailleurs pas la meilleure façon pour Paris de préparer son déplacement à Munich mardi pour s'assurer contre le Bayern la première place de groupe et un tirage plus aisé pour les 8e de finale de C1.

En Alsace, les héros-buteurs strasbourgeois se sont fait un nom en une après-midi: Nuno Da Costa (13e minute) et Stéphane Bahoken (65e). Mbappé n'a pu que limiter la casse (42e).