Football

Les premiers qualifiés pour les quarts de finale seront connus ce soir. Vainqueur dans les derniers instants à Madrid (0-1), Liverpool peut se contenter d’un match nul pour se qualifier.

Ce ne sera pourtant pas du gâteau. En cause, plusieurs doutes dans le groupe de " Rafa" Benitez. En effet, Yossi Benayoun, bourreau du Real à l’aller, est d’ores et déjà forfait blessé à l’entraînement.

La présence de Fernando Torres reste incertaine, à l’instar de celle du défenseur Alvaro Arbeloa. "L’état de Fernando s’améliore mais il est trop tôt pour dire s’il peut jouer, a déclaré le technicien des "Reds". Nous avons deux ou trois séances d’entraînement avant de prendre une décision. Arbeloa est dans la même situation et nous allons travailler dur dans les prochains jours. "

Du côté madrilène, il va falloir sortir le grand jeu pour espérer se qualifier dans l’ "enfer" d’Anfield Road. "Nous devons rester tranquilles et nous baser sur ce que nous savons faire" a déclaré, serein, le franco-malien Lassana Diarra, transféré en janvier en provenance de Portsmouth.

"De toute façon, on ne réussira rien si on s’occupe de tout ce qui se passe autour. Les fans de Liverpool sont toujours présents, et cela peut les aider, mais de notre côté nous devons nous focaliser sur notre jeu", précise l’international français.

A noter que c’est notre arbitre n°1, Franck De Bleeckere, absent lors des huitièmes de finale aller, qui dirigera ce soir le choc. Anfield Road ne sera pas une découverte pour l’homme en noir de 41 ans qui a dirigé l’an dernier Liverpool-Inter (2-0 à l’aller, 0-1 au retour) et qui n’avait pas hésité à exclure Marco Materazzi à la demi-heure de jeu.

Van Buyten incertain

Chelsea revit depuis l’arrivée de Guus Hiddinck. Six victoires en autant de rencontres, dont un succès à l’aller face à la Juventus (1-0) malgré la domination turinoise. Le capitaine des " Blues" , John Terry, suspendu, ne sera pas de la partie. En face, la "Vieille Dame" sera privée de Sissoko et d’Amauri (sans doute suppléé par Trezeguet), tous deux suspendus.

Daniel Van Buyten, à nouveau buteur ce week-end en "Bundesliga", et le Bayern sont pour ainsi dire qualifiés pour les quarts de finale suite à leur plantureuse victoire au Sporting Portugal à l’aller (0-5). Heureusement pour le coach Jürgen Klinsmann qui devra se passer de Toni, Ribery et Altintop. Notre compatriote est quant à lui incertain. Souffrant de la cheville, il a été remplacé en cours de partie ce week-end.

Le match entre le " Pana" et Villareal, parents pauvres de ces huitièmes, semble tout aussi ouvert que les autres rencontres (1-1). Réponses dès ce soir.