Football

Il était passé 19 heures, samedi soir, quand le transfert de l’année a été officialisé : Romelu Lukaku à Chelsea. La durée du contrat est de 5 ans, le prix n’a pas été dévoilé, à la demande explicite de Chelsea.

Selon une source très proche de la direction du club londonien, il est de 10 millions de livres, soit environ 12 millions d’euros. Mais chaque année, il va monter, jusqu’à un montant maximal de 18 millions de livres, l’équivalent de 20 millions d’euros.

En Angleterre, les clubs travaillent de plus en plus avec des "incentives", qu’ils appellent également des "add-ons". Un exemple : si Lukaku joue X matches par saison en "Premier League", Anderlecht empoche X somme en plus. S’il participe à la Ligue des champions, c’est encore X somme en plus. C’est ainsi que le montant peut monter à 20 millions après 5 ans.

Anderlecht aurait préféré encaisser plus d’argent net. D’autres clubs (Manchester City ?) auraient voulu mettre les 20 millions directement sur la table, et un groupe d’investisseurs voulait également acheter Lukaku pour un très gros paquet d’argent. Mais le Sporting a dû tenir compte du souhait du joueur : celui d’aller à Chelsea, dont il est supporter.

Dans "De School van Lukaku", le programme de la VRT, on avait été témoin des larmes de Lukaku lorsqu’il visitait Stamford Bridge. Le message de Didier Drogba ("Signe à Chelsea") pendant le Mondial n’a fait qu’augmenter la faim de Lukaku de porter le maillot des "Blues". "En principe, je reste à Anderlecht", disait-il encore lundi. Mais à ce moment-là, Lukaku avait déjà Londres dans un coin de la tête.

Néanmoins, il s’est encore donné à fond avec Anderlecht contre Malines. Un gros risque, puisque malgré l’accord de principe, il n’avait pas encore signé. S’il s’était blessé gravement, Chelsea aurait annulé la transaction.

Lukaku part déjà à Londres, ce matin, ce qui lui ferait louper l’entraînement des Diables à 17 heures. Jeudi, il va passer ses tests médicaux, après quoi il sera présenté officiellement. Toutefois, un entraînement avec les "Blues" ne devrait pas suffire pour le reprendre dans le noyau pour le premier match de championnat, samedi à Stoke.

Anderlecht a essayé de convaincre Chelsea de le lui prêter pendant au moins six mois, mais ni le club, ni le joueur n’étaient d’accord. Chelsea veut que Lukaku profite des premiers mois pour s’adapter au football anglais.