Football

Le Standard a accepté la proposition du parquet de l'Union belge de suspendre pour trois matches, dont deux effectifs, avec une amende de 800 euros son joueur Christian Luyindama, lundi.

Le défenseur du Standard s'était en effet fait justice lui-même après un contact avec Ibrahima Seck en toute fin de partie de la rencontre des Rouches à Genk (1-0) samedi soir pour le compte de la 2e journée des playoffs 1. Christian Luyindama avait reçu le carton rouge direct dans les arrêts de jeu.

Le Standard a accepté la transaction et devra se passer de son défenseur contre la Gantoise samedi et Anderlecht mercredi 18 avril. Il sera de retour pour le déplacement à Bruges (le dimanche 22 avril).

"Le joueur et le club ont choisi d'accepter cette proposition. Notre défenseur congolais sera donc suspendu pour la venue de Gand samedi prochain ainsi que pour le Clasico du mercredi 18 avril", a communiqué le club liégeois lundi après-midi.