Football Razvan Marin estime qu’un tel bilan sera suffisant pour accrocher le Top 6

Tous les amoureux du Standard ne lâchent plus leur calculette après une rencontre, occupés à réaliser des projections pour déterminer les chances de terminer à l’une des six premières places du classement. Razvan Marin n’échappe pas à la règle : "Je pense que prendre sept points sur neuf sera suffisant pour décrocher un ticket pour les playoffs 1…", pronostique-t-il.

Le médian roumain voit-il clair ? Nous avons envisagé toutes les formules possibles ?

1. CE SERA TOUT JUSTE…

Avec deux victoires et un nul, le Standard totaliserait 44 unités. Un tel bilan, qui condamnerait pratiquement Saint-Trond et Waasland-Beveren, obligés de réaliser un carton plein pour dépasser ou égaler les Liégeois. Par contre, il pourrait être insuffisant pour passer Courtrai, qui ne serait obligé de prendre que cinq unités contre Zulte Waregem, à Bruges et face à Charleroi, ce qui semble dans ses cordes.

Genk et l’Antwerp seraient, alors, les derniers concurrents du Standard. Pour dépasser les Limbourgeois, il faudrait qu’ils ne gagnent qu’une seule rencontre car, à égalité de points, ils devraient théoriquement rester devant. Les Anversois auraient, de leur côté, plus de mal à prendre six unités avec, outre ce déplacement à Genk, encore un déplacement à Anderlecht lors de la 30e journée…

2NE PAS FINIR À ÉGALITÉ

Les six équipes en lutte pour les cinquième et sixième places pourraient se retrouver à égalité de points (42), selon un scénario pas si impossible que cela car personne ne serait obligé de gagner ses trois duels. Les critères de départage entreraient en ligne de compte, ce qui ne serait pas favorable au Standard.

Plus grand nombre de victoires : Courtrai, avec onze succès, devance tous ses concurrents, qui plafonnent à neuf victoires.

Différence de buts : Genk (+4), Courtrai (+3) et Waasland-Beveren (+3) seraient avantagés, devant l’Antwerp (+1), le Standard (0) et, surtout, Saint-Trond (-9).

Buts marqués : les Liégeois sont à la traîne avec 36 buts, soit moins que Waasland-Beveren (49), Courtrai (39) et Genk (38).

Victoires à l’extérieur : les trois succès hors de Sclessin vont pénaliser les Principautaires, qui n’ont déjà plus aucune chance de rattraper Genk (6), l’Antwerp (6) et Courtrai (5), soit ses trois plus gros concurrents à l’heure actuelle…

39 SUR 9 ET ÇA DEVRAIT ÊTRE BON

Si le Standard remporte ses trois derniers matches (contre Bruges et Malines, à Ostende), il sera presque assuré de participer aux playoffs 1. Cela éliminerait Genk ou l’Antwerp (l’une des deux équipes ne prendra pas huit points car elles s’affrontent vendredi) et il serait étonnant que les Limbourgeois (contre l’Antwerp, à Waasland-Beveren et contre Gand), les Anversois (à Genk, contre Eupen, à Anderlecht) et Courtrai (contre Zulte Waregem, à Bruges et à Charleroi) ne perdent plus un match, condition sine qua non pour rester devant un Standard avec 46 points…

Michaël Franken