Football

Saint-Trond peut déjà envisager d'affronter Genk lors de la finale du play-off II prévue le 25 mai prochain. Les Trudonnaires, vainqueurs 1-3 mardi au Lierse, possèdent en effet trois points d'avance sur Malines à une journée de la fin et une différence de buts largement supérieure qui leur permettra à l'évidence de remporter ce groupe A. Dans les autres matches de la soirée, Malines s'est imposé 1-0 face à l'Union Saint-Gilloise et le Standard a gagné 1-3 à Waasland-Beveren.

Finalement large vainqueur, Saint-Trond a eu du fil à retordre au Lierse. Menés 1-0 suite à un joli goal de Manuel Benson (34e), les Canaris ont réagi en deuxième période et renversé la situation grâce aux buts de Pieter Gerkens (46e), Igor Vetokele sur penalty (69e) et Cristian Ceballos (82e).

Malines qui s'est imposé 1-0 face à l'Union grâce à un but du jeune produit de l'école des jeunes Jordy Peffer (37e) doit espérer un miracle pour accéder à la finale.

Les Sang et Or, qui affronteront Saint-Trond lors de la dernière journée, comptent en effet trois points de retard sur leurs prochains adversaires. Ils devront donc gagner vendredi mais surtout marquer beaucoup de goals. En cas d'égalité de points le premier critère pour départager les deux équipes est celui de la différence de buts. Critère qui avantage plutôt Saint-Trond (+9) que Malines (-2). Le deuxième critère est celui du nombre de buts inscrits qui avantage encore plus les Canaris (16 contre 7). La finale est prévue le 25 mai prochain à Genk.

Derrière ces deux équipes qui totalisent respectivement 19 et 16 points, on retrouve Waasland-Beveren (12 points) et le Standard (11 points) dont la rencontre de mardi s'est soldée en sa faveur (1-3).

Dominateur mais pas transcendant durant la première demi-heure, le Standard est parvenu à trouver le chemin des filets grâce à Renaud Emond (ex-Waasland-Beveren) à la 32e minute. L'attaquant des Rouches était aussi dans le bon coup trois minutes plus tard lorsqu'il a offert le but du 0-2 à Ryan Mmaee. Très rapidement, Zinho Gano a remis les siens dans le match d'un coup de tête puissant mais Junior Edmilson, en début de deuxième période (51e), a permis aux Rouches, déjà vainqueurs face à Malines (2-0) vendredi passé, de terminer la rencontre sans trop de pression.

Revivez notre live commenté :