Football Les Rouches n'ont pas réussi à faire la différence face à une équipe de Mouscron bien compacte et très organisée. Malgré une bonne première mi-temps nettement à son avantage, le Standard n'a pas réussi à concrétiser ses occasions ni à prendre plus d'un point dans son déplacement hennuyer. Les Rouches s'exportent donc mal, restant sur quatre nuls consécutifs en dehors de ses terres.

1e mi-temps:

Le première mi-temps était tout à l'avantage des Liégeois. Une belle reprise du gauche de Mbokani, sur le piquet, montrait la couleur à un Volders des grands soirs. Witsel s'est également montré dangereux, lancé dangereusement du milieu de terrain. De Camargo, quant à lui, ratait quelques occasions toutes faites, confirmant son manque de confiance actuel.

Mouscron semblait fort à la traîne, avec seulement deux petits envois cadrés, sans inquiétude pour Espinoza. Mauvaises relances et pertes de balles entachaient le jeu des Hurlus.

2e mi-temps: Mouscron allait se réveiller en seconde période. L'envoi sur la latte de Custovic, à l'heure de jeu, eut l'avantage de mobiliser les troupes de Marc Brys. Les Rouches avaient eut leur mi-temps, Mouscron devait avoir la sienne...

Bien que le Standard ne s'avouait nullement vaincu et ne voulait pas rester sur un quatrième nul d'affillée en déplacement. Dans la dernière demi-heure, Mouscron offrait plus d'espaces, mais le Standard n'en profitait pas. Les Rouches avaient laissé passer leur chance dans la première demi-heure de jeu... et Volders, le gardien hurlu, y a largement contribué.

Les Rouches perdent encore des plumes à l'extérieur, et ses poursuivants devraient en profiter pour réduire leur écart. En cas de victoire, Bruges passera le w-e en tête du classement.