Football

Le match d'ouverture de la 11e journée du championnat de Belgique de football a permis au Standard de venir s'imposer à Mouscron (1-3). Il a aligné une deuxième victoire consécutive dans cette Jupiler Pro League, une première cette saison, et la 3e en 4 matchs. 

Sébastien Locigno contre son camp (33e), Orlando Sa (75e) et Edmilson (90e+4) ont permis au Standard (15 points) de remonter à la 8e place. Mouscron avait égalisé juste après la pause via Selim Amallah. L'Excel est 5e au classement avec 18 points. S'il a créé la première émotion de la rencontre via un tir de Sa sur l'extérieur du poteau (3e), le Standard a rapidement donné l'impression de rechercher son second souffle. Les Mouscronnois n'ont pas cédé un mètre au milieu du jeu. Guillermo Ochoa a eu du boulot sur un plat du pied de Fabrice Olinga (10e) et une reprise de la tête de Taiwo Awoniyi (16e). Entre les deux, le gardien mexicain a été heureux de voir Locigno manquer la conclusion d'une effort personnel, qui l'avait vu passer Paul-José Mpoku et Fai (15e). Et Mohamed Aidara a même eu le but au bout du pied (30e).

Alors que le Standard n'avait pas encore réellement mis les crampons dans les 16 mètres adverses, sur un coup de coin de Mpoku, Kostas Laifis a dévié le ballon que Locigno a expédié dans son propre but (33e, 0-1). C'était juste ce qu'il fallait pour redonner confiance aux Rouches. Sans une belle anticipation de Logan Bailly, Sa se serait trouvé en position idéale pour doubler la marque (41e).

A la reprise, Mircea Rednic a lancé Amallah à la place de Dorin Rotariu. Une bonne idée puisque le nouveau venu a arraché le ballon, qui a amené l'égalisation (49e, 1-1). Comme les deux équipes n'étaient manifestement pas contentes du résultat, elles ont tenté de faire la différence. Awoniyi a surpris les défenseurs liégeois mais pas Ochoa (59e). Lancé en profondeur, Sa frappa mal du gauche (61e). Mais le Portugais a eu une seconde chance sur un service de Razvan Marin et ne l'a pas manquée (75e,1-2).

A partir de là, les Standardmen se sont arrachés et cela a valu des cartes jaunes à Cavanda (77e), Sa (80e) et Mpoku (85e). Mais Edmilson, qui venait de recevoir le brassard de capitaine à la suite de la sortie de Mpoku, a marqué un troisième but sur penalty (90e+4, 1-3).


Revivez notre live