Football Le Standard, grâce à De Camargo, a renoué avec la victoire et revient à un point du FC Bruges. La pression est sur le Sporting d'Anderlecht qui effectue un périlleux déplacement au GBA.

Genk se méfiait de Charleroi et sans Bertand Laquait, aueur de plusieurs arrêts de classe internationale, le score aurait été plus lourd. "Momo" Dahmane profite de sa titularisation à la pointe de l'attaque pour marquer l'unique but de la rencontre.

Le Brussels a mis de côté ses déboires extra-sportifs et a montré qu'il croyait toujours en ses chances. Avec un peu de chance (3 des 4 buts bruxellois ont été déviés par une jambe ou un pied adverse), les hommes d'Albert Cartier ont facilement écartés Dender (4-1).

Westerlo et Zulte s'imposent logiquement face à respectivement Saint-Trond et Zulte.

Résumé des matches de samedi :

Sur un terrain complètement détrempé, le Standard est venu à bout d'une équipe de Lokeren venue pour arracher un match nul.

Après s'être créés plusieurs occasions, les Rouches ont trouvé la faille par l'entremise de De Camargo. A la 25ème minute, le Brésilien - associé à Jovanovic à la pointe de l'attaque - est à la bonne place pour mettre au fond une percée de Defour repoussé par Copa.

Le Standard aura d'autres possibilités d'alourdir la marque mais le score ne bougera plus.

Standard 1-0 Lokeren

Après tous les remous liés à l'affaire Zola, le Brussels avait manifestement envie de montrer de quoi il était capable, mais sur un terrain de football.

Les occasions se succédaient (piquet pour Mokulu) pour les hommes du président Vermeersch - avec dans les buts, le retour de Cordier auteur d'une superbe prestation - et allaient prendre l'avantage au meilleur moment, juste avant la mi-temps.

Un petit ballon piqué de Deflandre - qui avait auparavant repoussé une tête de De Petter à même la ligne - trouve Julien Gorius qui centre au cordeau. Omouri, sous la menace de Lutula, pousse la balle dans son propre but (12-0 à la 44e). Dès la rteprise, les Molenbeekois se rassurent et creusent l'écart : le capitaine Haydock - vertement critiqué la semaine passée - montre la voie à suivre à ses coéquipiers : il perce le coffre-fort flandrien (2-0 à la 46e).

Cordier réalise des exploits dans les buts du Brussels : il s'interpose brillamment sur un shot de Dufoor et une infiltration de Munyaneza. Un envoi de Gorius est dévié dans son camp par un défenseur adverse (3-0 à la 70ème). Munyaneza relance Dender à la 77ème en faisant 3-1 mais le dernier mot sera bruxellois. Coup franc de Bruno, à nouveau dévié par une jambe adverse fait 4-1 à la 86ème.

FC Brussels 4-1 Dender EH

Genk s'est imposé par le plus petit écart mais a largement mérité sa victoire. Sans un Bertrand Laquait en état de grâce, la victoire aurait pris des allures de déroute pour des Zèbres apathiques et inexistants.

"Momo" Dahmane, très en verve samedi, a inscrit l'unique but de la rencontre sur un très beau centre de Soetaers - et son premier pour Genk - et sans Laquait, aurait pu en ajouter un voire deux à son compteur buts.

Barda et Haroun buteront encore sur la dernier rempart carolo. Toth sera exclu pour une deuxième jaune en fin de match mais les Zèbres ne profiteront pas de cet avantage numérique pour revenir dans la rencontre.

Genk 1-0 Charleroi

Dans un match à sens unique, et sur un terrain boueux à souhait, Westerlo a dominé Saint-Trond. Coelho était dans tous les bons coups. Les attaques campinoises manquaient de précision et ce n'est qu'à l'heure de jeu que, pour fêter sa première titularisation de la saison, Bart Van den Eede concrétise un bon centre de Farssi (1-0). Delen double la marque à 15 minutes de la fin.

Westerlo 2-0 Saint-Trond

Début de match tonitruant de Zulte : après 20 minutes de jeu, les protégés de Franky Dury menaient déjà par 2 buts à 0. Sur un long coup franc, Tomou perd son vis-à-vis de vue et Sankaré, le défenseur sénégalais, place une tête imparable en pleine lucarne (1-0 à la 17e). Et deux minutesp lus tard, Leye, lancé en profondeur, se heurte à Volders, mais le capitaine Van Nieuwenhuyze a bien suivi (2-0 à la 19e). Jelavic, seul devant Volders, aura l'occasion de tuer définitivement le match mais il loupe complètement son envoi.

A la 55e, Charlet est exclu pour une agression sur Meert. Et c'est alors que Mouscron se met à jouer. Tomou marque son 8ème but du championnat (2-1 à la 67e) mais il est trop tard pour les Hurlus.

Zulte-Waregem 2-1 Mouscron