Le titre, ce sera pour la semaine prochaine

M. V.H. Publié le - Mis à jour le

Football Bruges vainqueur du GBA, Anderlecht ne pourra être champion que lors de la prochaine journée, qui pourrait coïncider avec une grande fête du football bruxellois. En bas de classement, Charleroi et l'Antwerp ont perdu alors qu'Heusden a pris un point contre Mouscron.

Ce sera donc, vraisemblablement, pour la semaine prochaine. Même s'ils ont battu largement (4-1) Mons, les Anderlechtois se doutaient qu'ils ne sabreraient pas le champagne ce dimanche, que le GBA ne réussirait pas un exploit à Bruges. En effet, le deuxième classé a facilement battu les Anversois, les dominant de bout en bout de la partie même s'ils ont encore péché à la concrétisation. Victor, auteut du premier but et d'une passe décisive pour Lange qui fit 2-0, aura donné une avance suffisante aux siens que le but d'Asubonteng à la dernière minute ne mit pas en danger.

Il suffit donc à Anderlecht de gagner la semaine prochaine pour fêter le titre. Mais ce n'est pas tout. Quand on regarde le calendrier des autres divisions, on se rend compte que la prochaine journée pourrait être une fête sublime pour le foot bruxellois. En effet, en deuxième division, les Molenbeekois doivent battre Denderleeuw samedi soir pour offrir au stade Machtens un retour parmi l'élite deux ans après la triste disparition du RWDM. Et en division 3B, l'Union (Saint-Gilloise, cela va sans dire) pourra célébrer son retour en D2 si elle s'impose contre Oud-Heverlee, deuxième. Trois titres qui se célébreraient en outre à domicile, ce qui ajoute encore du piment à la fête.

Ce dimanche soir, le Standard devait battre Westerlo pour encore espérer menacer les Brugeois dans la lutte à la deuxième place qualificative pour la Ligue des Champions. Si tout avait bien commencé avec un but de la tête d'Emile Mpenza, l'égalisation de Dosumnu endormit totalement les Liégeois. Et quand l'ancien joueur du RWDM donna l'avance aux siens à moins de dix minutes de la fin, on ne donnait pas cher de les peau des rouches. Et pourtant ! Cela donna le coup de fouet nécessaire au Standard qui, en l'espace de dix minutes, inscrivit trois buts et se montra sous le jour châtoyant qu'on lui avait connu au premier tour.

L'autre match de ce dimanche après-midi opposait Heusden à Mouscron, deux équipes encore en pleine bataille, l'unepour le maintien, l'autre pour l'Europe. La partie était équilibrée au début, même si Mouscron semblait plus volontaire. Et l'inévitable Pieroni inscrivit son 25e but de la saison peu après le quart d'heure. Malheureusement pour lui, il n'alimenta pas davantage son capital-buts en manquant un penalty provoqué par une faute de Doumen. Heusden, qui n'était pourtant plus très menaçant, saisi sa chance et De Camargo lança Suzuki qui fila égaliser. Une très mauvaise affaire pour Mouscron alors que les Limbourgeois restent derniers mais se rapprochent de leurs concurrents.

Avant-dernier, Charleroi recevait un autre menacé auteur d'un bon deuxième tour : Lokeren. Les Waeslandiens doivent entre autres leurs bonnes performances au Brésilien Tailson qui, enfin, fait quelque peu oblier Sambegou Bangoura en attaque. Et le nouveau buteur des visiteurs allait encore s'illustrer en ouvrant la marque. Dans un match d'une piètre qualité, Ikpeba égalisa. Mais la joie fut de très courte durée : certains Carolos ne s'étaient pas encore rendu compte que le ballon était remis en jeu que Tailson avait déjà fait 1-2.

Heureusement pour les Zèbres, le voisin hennuyer de La Louvière leur a donné un coup de pouce en allant s'imposer à l'Antwerp, empêchant les Anversois de prendre quelque peu leurs distances. Deux erreurs défensives leur ont permis de faire 0-2 avant le repos. Mais à peine de retour des vestiaires, un penalty converti par Atalay relançait le suspense. Bien organisés, les hommes d'Ariel Jacobs ne se sont pas fait rejoindre, au contraire, Mamouni leur a assuré la victoire 1-3 en fin de match.

Avec leurs deux plus proches poursuivants battus, les Brugeois du Cercle pouvaient réaliser une bonne affaire. Pour cela, il fallait passer l'écueil gantois. Avec une saine agressivité qu'on ne leur connaissait plus, ils prirent la rencontre en mains mais c'est Zezeto qui trouva l'ouverture sur la deuxième occasion des Buffalos. L'exclusion du gardien Begeyn juste avant la mi-temps n'arrangeait pas les affaires des pensionnaires du stade Jan Breydel. Et pourtant, un superbe retourné acrobatique de Milosevic leur a offert un point ô combien important.

L'autre bonne affaire de la soirée est à mettre sur le compte du Lierse qui se déplaçait à Beveren. Au cours d'une rencontre fermée, les hommes d'Emilio Ferrera se sont imposés 0-1 en fin de rencontre. Enfin, dans un derby limbourgeois avec beaucoup d'ambiance, Genk s'est imposé 0-3 à Saint-Trond.

M. V.H.

Facebook

Ailleurs sur le web

Les + consultés de la semaine

cover-ci

Cover-PM