Football Avant de peut-être en ajouter un 9e ce jeudi au Mambourg, les Anderlechtois ont déjà fêté un titre de champion dans 8 stades en Belgique en dehors de leur propre enceinte au Parc Astrid.


1948-1949 au Lyra

C'est devenu un immeuble

Les deux premiers titres d’Anderlecht se concrétisent lors de l’ultime journée contre la même équipe : le Lyra, un club anversois. La première fois, en 1946-1947, cela se passe au Sporting. La seconde, deux ans plus tard, se passe dans ce petit club. Pour empêcher Berchem de revenir, les hommes d’Ernest “Master” Churchill-Smith, un ancien international irlandais aux méthodes militaires, doivent gagner face à ce club du ventre mou. Emmenés par un bon Arsène Vaillant, ils assurent le job : 1-5.

La fête commence sur la pelouse du Lyrastadion, un petit stade de 6 000 places, et se poursuit jusqu’aux petites heures à Anderlecht où les joueurs arriveront sur le toit de leur car. C’est là où la direction fit connaître la prime de titre : un voyage pour toute l’équipe au Portugal. Ceux qui auraient l’idée de se rendre au Lyrastadion pour une sorte de parcours initiatique seront déçus : le stade a été démoli en 2014 pour faire place à un immeuble d’appartements.


1949-1950 à l'Olympic

La prime? Un trip en Suisse

(...)