Football

Vingt-deux Diables Rouges - 19 joueurs de champ et 3 gardiens de but - sont apparus vendredi matin sous un ciel radieux sur le terrain d'entraînement du centre sportif Guchkovo à Dedovsk, en Russie. L'équipe nationale belge de football y effectuait son deuxième entraînement sur le sol russe depuis son arrivée mercredi. Le sélectionneur national Roberto Martinez ne peut donc toujours pas compter sur Vincent Kompany et Thomas Vermaelen. Les deux défenseurs centraux souffrent respectivement d'une blessure à l'aine et d'une blessure aux ischio-jambiers. Ils travaillent individuellement à l'hôtel. Le temps commence maintenant à compter pour les deux Diables.

Lundi, les Diables Rouges de Sochi jouent déjà leur premier match de Coupe du monde contre le Panama (à 17h00 belges). Le manager de l'équipe nationale a jusqu'à 24 heures avant le coup d'envoi pour prendre une ultime décision: si Kompany ou Vermaelen n'est pas en forme à temps, Laurent Ciman restera dans la sélection. Sinon, Ciman devra retourner à Los Angeles. Le défenseur hennuyer est l'actuel 24e homme de la sélection qui ne pourra en compter officiellement que 23.

Le match de lundi semble venir trop tôt de toute façon pour Kompany et Vermaelen. Les chances de Dedryck Boyata de jouer augmentent, lui qui a été titularisé lors du dernier match de préparation contre le Costa Rica et avait remplacé Kompany après sa blessure contre le Portugal.

Après l'entraînement de vendredi, Toby Alderweireld et Michy Batshuayi parleront à la presse. Samedi, la sélection belge se rendra à Sotchi.

© BELGA
© BELGA
© BELGA