Football Le vrai changement de génération se fera avant la prochaine Coupe du Monde. Projection sur les Diables du futur.

Si l’on espère encore profiter de la génération actuelle jusqu’à l’Euro 2020, les Diables présenteront à coup sûr un nouveau visage pour la prochaine Coupe du Monde, en fin d’année 2022 au Qatar.

Le tournoi arrivera certainement trop tard pour tous les joueurs nés dans les années 80. Ils auront au moins 33 ans et il est peu probable de les voir encore en équipe nationale. Exit donc Mignolet, Kompany, Vertonghen, Vermaelen, Alderweireld, Witsel, Chadli, Dembélé, Fellaini et Mertens. Soit… dix joueurs qui ont marqué ces dernières années !

À quoi ressembleront alors les Diables ? On tente une projection.

Gardien

L’année 2022, c’est celle des 30 ans pour Courtois et Casteels. Un âge où un gardien arrive souvent à son pic de forme. Pas trop d’inquiétude donc à ce niveau-là. On peut aussi espérer que Svilar (23 ans en 2022) puisse venir les titiller s’il poursuit sa progression (et qu’il opte pour la Belgique). Delanghe (PSV, 21 ans en 2022) est également prometteur.

Défense

Cela risque fort bien d’être le gros problème. Hormis l’excellent Vanheusden (prêté au Standard par l’Inter et qui aura alors 23 ans en 2022), la relève ne pointe pas encore le bout du nez.

Il y a quelques belles promesses dans les équipes d’âge (Van Den Eynden, Sardella…) mais c’est encore très aléatoire. Il faudra miser sur Boyata (32 ans en 2022), Kabasele (31), Denayer (27) et Dendoncker (27).

Même souci aux postes de back. Meunier aura 31 ans et Carrasco 29. Il n’y a pas encore de noms qui ressortent clairement pour intégrer les Diables pour l’instant. Il faudra surveiller Miangue (Standard), Cobbaut (Anderlecht) et Saelemaekers (Anderlecht) tout en croisant les doigts pour que Jordan Lukaku, Castagne et Cools poursuivent leur évolution.

Milieu

De la sélection actuelle et si l’on considère Dendoncker comme un défenseur, il ne restera qu’un seul Diable en 2022 : Tielemans ! De Bruyne peut aussi jouer à cette position mais il est plus offensif. Il faudra donc amener de nouvelles têtes. Bastien (Standard), Mangala (Stuttgart) et Praet (Sampdoria) ont tout ce qu’il faut pour en être. Les jeunes Matazo (Monaco) et Masango (AS Rome) peut-être aussi.

Attaque

Il faut avant tout prier pour qu’Eden Hazard et De Bruyne décident d’aller jusqu’en 2022. Ils auront 31 ans. Il y aura peut-être un peu moins de feu dans leurs jambes mais ils auront une bonne dose d’expérience en plus. Lukaku et Batshuayi auront 29 ans et seront en pleine force de l’âge, si tout va bien. En ajoutant les Januzaj, Carrasco, Thorgan Hazard, Origi et Dimata, cela fait déjà du monde. Mais l’on peut aussi espérer quelques révélations (Bongiovanni, Doku, Verlinden…) et même quelques résurrections (Musonda et Bakkali). Sans oublier Edmilson, que Martinez a beaucoup apprécié pendant les derniers playoffs.

(...)