Football Les statistiques démontrent que la Belgique aime dominer totalement le jeu.

Le temps où les Diables Rouges basaient leur réussite sur leur capacité à faire le gros dos défensivement et à faire mal sur leurs seules opportunités semble bien révolu. Durant le dernier Mondial, la nouvelle génération avait l’habitude de prendre ses adversaires à la gorge, même lorsque l’identité de l’adversaire avait de quoi freiner cette envie. Le début du mois de septembre a permis de constater que les médaillés de bronze en Russie n’avaient nullement envie de changer leur comportement.

(...)