Football

"Quand nous sommes bons, personne ne se souvient de nous. Quand nous sommes méchants, personne ne nous oublie." C'est par ces mots que des hooligans russes témoignent face aux caméras de la BBC dans un reportage qui sera diffusé ce jeudi soir. 

Vous le savez, la prochaine Coupe du Monde, en 2018, aura lieu en Russie. Et, attention scoop, en Russie, il y a des Russes, et surtout des hooligans russes. Déjà lors de l'Euro 2016 en France, les Russes étaient au centre d'émeutes qui avaient blessé une centaine de supporters anglais à Marseille. En 2018, lors de leur Mondial, les Russes promettent de remettre le couvert. D'après un reportage diffusé sur la BBC ce jeudi, il y a de quoi s'inquiéter tant ils ont l'air déterminés.

L'un des hooligans interviewé est considéré comme le membre influent d'un groupe qui avait semé la panique à Marseille pendant l'Euro. Il semble vouloir s'en prendre à des Britanniques en priorité. "Nous sommes déterminés à descendre dans les rues et mettre le désordre avec les Britanniques. Nous serions comme 200 professionnels en train de se battre face à 2.000 amateurs."

Un ancien hooligan russe repenti confirme la fixation envers les Britanniques. Et selon lui, elle est historique. "Nous voulons être comme les hooligans britanniques. Pour nous, ils étaient notre source d'inspiration et notre modèle du fan de football est celui que nous avons eu quand les fans britanniques sont venus à Moscou. C'était toujours un honneur de se battre contre eux." Il poursuit face caméra son explication. "Nous avons copié leur façon de s'habiller, de se comporter, leurs actions, parce que nous les tenons en respect."

Le hooligan masqué termine son interview sur une confirmation. "Quelqu'un va certainement tenter de faire quelque chose. C'est garanti à 100%."