Football

Le Real Madrid, in-extremis au terme d'un match fou, et le Bayern de Munich se sont qualifiés pour les demi-finales de la Ligue des Champions de football à l'issue des matches retour des quarts de finale mercredi. Si le Bayern a géré sa victoire à l'aller au FC Séville en se contentant d'un match nul (0-0). Il a fallu un penalty dans les arrêts de jeu pour sauver le Real Madrid alors que la Juve avait refait son retard de l'aller (0-3).

Le Real Madrid, in-extremis au terme d'un match fou, et le Bayern de Munich se sont qualifiés pour les demi-finales de la Ligue des Champions de football à l'issue des matches retour des quarts de finale mercredi. Si le Bayern a géré sa victoire à l'aller au FC Séville en se contentant d'un match nul (0-0). Il a fallu un penalty dans les arrêts de jeu pour sauver le Real Madrid alors que la Juve avait refait son retard de l'aller (0-3).

Le double tenant du trophée avait en effet étrillé le finaliste de l'an dernier à Turin à l'aller (0-3) avec au passage un retourné d'anthologie de Cristiano Ronaldo. Mais les Italiens ont presque copié l'AS Rome la veille en menant 0-3 (avec des buts de Mandzukic (2e et 37e) et Matuidi à la 61e) jusque dans les arrêts de jeu croyant aller chercher les prolongations. Un penalty accordé aux Madrilènes dans les arrêts de jeu, qui alimentera longtemps les discussions, et convertit par Cristiano Ronaldo aura sauvé les hommes de Zinedine Zidane. Dans les réclamations qui ont suivi, Gianluigi Buffon, le gardien de la Juve, a été exclu.

Après avoir frôlé le cauchemar, le Real Madrid peut continuer à rêver d'une 13e Ligue des Champions et d'une passe de trois inédite depuis le triplé du Bayern Munich en 1974, 1975 et 1976.

Le Bayern Munich précisément a aussi rejoint le dernier carré. Déjà victorieux à Séville (1-2), les Bavarois, sacrés champions d'Allemagne samedi, ont partagé l'enjeu 0 à 0 face aux Espagnols. Ce fut suffisant pour rejoindre le dernier carré.

Sur les 9 dernières éditions, le Bayern rejoint ainsi une 7e fois les demi-finales. Seul le Real Madrid a fait mieux avec 8 demi-finales sur la même période.

Il reste au FC Séville à se rabattre sur la finale de la Coupe du Roi le 21 avril contre Barcelone.

La veille, l'AS Rome, auteur d'une incroyable victoire 3 à 0 sur ce même Barcelone pourtant victorieux à l'aller 4 à 1, et Liverpool, vainqueur une seconde fois (1-2) à Manchester City après avoir gagné chez lui (3-0), s'étaient qualifiés pour les demi-finales.

La composition des demi-finales sera définie lors du tirage au sort vendredi à Nyon au siège de l'UEFA. Elles sont programmées le 24 et 25 avril (aller) et 1er et 2 mai (retour). La finale aura lieu à Kiev, Ukraine, le 26 mai.