Football L'attaquant du FC Barcelone et de l'Uruguay, Luis Suarez, a pris l'habitude de porter un bandage au poignet droit.

Dans le cadre d'une interview accordée à la radio espagnole Onda Cero, "el pistolero" est revenu sur le bandage qu'il n'oublie jamais de porter. "Il y a quelques années, j’ai été victime d'une blessure avec Liverpool. Une fissure à un os de la main droite pour être précis. A l'époque, on m’avait mis un bandage. Comme ça m’avait réussi, et même si mon doigt allait mieux, j’ai décidé de garder mon bandage. Je mettais un bracelet rouge pour me protéger du mauvais œil en dessous... et comme en Premier League ils interdisaient de porter quelque chose, je m’en servais pour le cacher et je l’ai gardé comme porte-bonheur", avance le buteur uruguayen.

Luis Suarez semble être un joueur très superstitieux, comme il le confirme à nos confrères espagnols: "J’ai mes manies. Chaque fois que je rentre sur la pelouse j’embrasse le tatouage de ma femme et ma fille."