Football Romelu Lukaku continue d’impressionner sous ses nouvelles couleurs. Ce soir, il se frottera au FC Barcelone à Washington.

Trois jours après avoir battu le Real Madrid (1-1, tàb : 2-1), Romelu Lukaku et sa nouvelle meute s’apprêtent à défier un nouveau cador du football européen ce mercredi soir : le FC Barcelone. Cette tournée américaine est jusqu’à présent une réussite pour les hommes de José Mourinho qui restent invaincus après quatre rencontres, dont deux en Champions Cup.

Si les Red Devils sont si séduisants, c’est en partie grâce à leur nouvelle recrue star, Romelu Lukaku. À chaque fois qu’il est titulaire, l’ancien Anderlechtois marque (face à Manchester City et Salt Lake).

De quoi enthousiasmer les fans de Manchester United, même si Big Rom ne veut pas s’enflammer. "J’ai 24 ans et je ne peux pas encore dire que je suis un attaquant complet", a réagi Lukaku à Sky Sports. "Je ne peux pas dire que je suis à mon sommet. Il y a encore beaucoup de travail à abattre et j’en suis ravi. Cela signifie que je peux encore devenir meilleur."

Le numéro 9 des Diables Rouges espère réussir avec Manchester United ce qu’il n’est pas parvenu à faire avec Everton. "Je veux que Manchester United gagne des trophées et je ferai tout ce qui est possible pour que ça soit le cas. Je ne veux pas parler d’ambitions personnelles. C’est l’équipe qui est le plus important pour moi. C’est une super sensation d’être ici" , poursuit le nouveau coéquipier de Marouane Fellaini. "J’ai toujours voulu jouer pour un tel club. Je veux saisir ma chance et offrir à Manchester tout ce qui est en mon pouvoir."

Avec une étiquette de plus de 85 millions d’euros sur le dos et une énorme confiance de son coach, nul doute que Lukaku recevra les clefs de l’attaque mancunienne. Un peu à l’image de ce qu’avait fait José Mourinho avec Didier Drogba lorsqu’il était l’entraîneur de Chelsea. Lukaku sera-t-il le Drogba de Mourinho à Manchester ? C’est possible mais le Belge refuse la comparaison. "Je suis différent de Didier. Il est davantage un attaquant de surface. Moi je suis un joueur qui aime avoir le ballon dans les pieds et qui apprécie courir dans les espaces. Il y a des similarités physiques mais nous sommes deux joueurs différents. Je suis Romelu Lukaku et je veux créer ma propre histoire. Et puis, il était à Chelsea et je suis à Manchester United…"

Son discours reste humble lorsqu’on le compare à Cristiano Ronaldo, l’homme à tout faire de Mourinho quand il était sur le banc du Real Madrid. "Je suis encore loin de son niveau mais c’est vers ça que je veux aller. Je ne vais jamais dire que je suis un très bon joueur. Je veux continuer à m’améliorer parce que je veux être le meilleur attaquant possible."