Football Roberto Martinez fait le bilan de quelques joueurs importants, mais il refuse de parler de Radja Nainggolan…

Quatre mois avant le premier match des Diables Rouges au Mondial, Roberto Martinez a fait un bilan de quelques Diables Rouges très médiatisés ces dernières semaines. Martinez a accepté de parler de tout le monde, sauf de Radja Nainggolan. Un mauvais signe ?

Moussa Dembélé : "Je ne suis pas surpris par ses prestations. Il a déjà joué ainsi en Diables, aux côtés de Tielemans en Russie. Je me réjouis de deux choses : il est fit et n’a pas de soucis à la cheville. Et il était le chef d’orchestre du come-back de Tottenham après le 2-0 à la Juve. Si cela signifie que Witsel a un problème ? Pas du tout. On a aussi Fellaini, Tielemans et De Bruyne pour cette position. Plusieurs joueurs vont se battre pour ce poste de 6 ."

Toby Alderweireld : "J’ai parlé avec lui. Il est bien rétabli (NdlR : de sa déchirure musculaire survenue le 1er novembre contre le Real Madrid). C’est bien que son club lui ait donné le temps pour revenir dans le coup. Il a quelques soucis de contrat, mais je ne m’attends pas à des problèmes."

Vincent Kompany : "Il a joué deux fois nonante minutes. C’est bon signe. Je ne sais pas encore faire ma sélection à ce moment-ci, mais c’est intéressant de voir qu’il atteint toujours son ancien niveau après une blessure. On dirait toujours qu’il a joué les sept derniers matches. C’est très important pour un tournoi. Mais je ne vais le prendre dans ma sélection que s’il est fit. Je ne prends que des joueurs qui peuvent jouer."

Leander Dendoncker : "Lors des deux derniers mercatos, il s’est retrouvé au centre de spéculations. Il doit oublier cela le plus vite possible. Il doit réagir et se rattraper. Je vais le suivre de très près. Il sait qu’il doit se montrer pour faire partie de la sélection et il sait qu’il y a de la concurrence. Son avantage est qu’il sait jouer à plusieurs positions."

Michy Batshuayi : "Il est le meilleur transfert hivernal en Europe. On voit qu’il est libéré. Il marque les yeux fermés."

Simon Mignolet : "S’il est fit, il sera certainement dans le groupe. On sait de quoi il est capable. Il n’y a pas plus professionnel que lui. On va surtout le soutenir dans ces moments difficiles."

Marouane Fellaini : "On verra s’il va vraiment arrêter l’équipe nationale après le Mondial. Parfois, des joueurs reviennent sur leur décision si un grand tournoi tourne bien pour eux."

Steven Defour : "Je n’exclus rien. Je vais voir comment il se remet de son opération au genou." (Selon nos informations, sa participation au Mondial n’est pas réaliste).

Des nouveaux : "Foket, Limbombe, Vanaken, Mechele et Oulare sont des joueurs de notre championnat qui m’ont tapé dans l’œil. Leur problème : ils doivent rivaliser avec les meilleurs joueurs au monde à leur position."