Football

Maxime Lestienne n’est pas venu au Standard pour remplacer Edmilson Junior mais bien pour y relancer sa carrière.

Promis à un avenir radieux du temps où il cassait la baraque à l’Excel Mouscron et au Club Bruges, Maxime Lestienne a ensuite connu une trajectoire plus sinueuse avec un transfert au Qatar avant des passages en Italie, aux Pays-Bas, en Russie et en Espagne. Aujourd’hui, à 26 ans, fort de toutes ces expériences mais également meurtri par ce que la vie lui a réservé (le décès de ses parents en 2016), c’est un nouveau Maxime Lestienne, plus mature, qui va retrouver notre Pro League sous le maillot rouche.

Maxime, à quand remontent les premiers contacts avec le Standard ?
(...)