Football S’il a perdu sa place sur le terrain, le capitaine a gardé son importance dans le vestiaire.

"J’espère aller au bout. J’ai envie de gagner des titres et avoir un palmarès avec le Standard, j’ai trois ans pour le faire et je vais tout donner pour ça."
Ces déclarations de Sébastien Pocognoli datent de décembre 2017 et font suite à la qualification pour les demi-finales arrachée par les Rouches à Ostende.

Ces demi-finales face à Bruges, Poco y a assisté depuis le banc. En 2018, le temps de jeu du capitaine a considérablement diminué, mais cela n'altère pas son rôle au sein du vestiaire liégeois.

(...)