Football

Le joueur de football Mémé Tchite a obtenu la nationalité belge, annonce La Dernière Heure-Les Sports (DH), dans son édition de jeudi. L'ancien attaquant du Standard et d'Anderlecht, 24 ans, qui évolue actuellement en Espagne au Racing Santander (D1), a en effet, selon le quotidien francophone, vu son dossier approuvé par la commission des naturalisations de la Chambre des représentants, siégeant mercredi.

Né au Burundi d'une mère de nationalité congolaise, c'est au Rwanda qu'il a appris à jouer au ballon rond, avant de devenir meilleur buteur du championnat burundais et d'ensuite s'expatrier à l'âge de 17 ans en Belgique, où il sera accueilli au Standard. Nanti des trois passeports différents (congolais, burundais et rwandais), il fera ses débuts en D1 belge durant la saison 2002-2003, mais ne deviendra réellement titulaire pour les Rouches qu'au début de la saison 2004-2005. En juillet 2006, Tchite quitte les bords de Meuse pour passer chez le concurrent anderlechtois. L'indemnité du transfert est de 1,5 millions d'euros et après avoir fait les beaux jours pour les Mauves durant unes saison, avec 20 buts en 29 matches, il est transféré pour presque six fois plus au Racing Santander, début septembre 2007.

"Nous ne pouvons confirmer ou infirmer cette nouvelle de naturalisation de Tchite", laisse-ton entendre du côté de l'Union Belge de Football (URBSFA). "Sa naturalisation est une initiative personnelle et nous ne nous sommes pas immiscé dans les démarches", a déclaré Nicolas Cornu, le porte-parole de l'URBSFA. "Devenu belge, il deviendrait sélectionnable pour les Diables puisqu'il n'a encore jamais joué de match international avec une équipe A d'un autre pays. La prochaine sélection de René Vandereycken sera dévoilée le 20 mars, en vue du match amical contre le Maroc, le 26 mars au stade Roi Baudouin", a ajouté Cornu laissant planer le doute sur l'intérêt du sélectionneur fédéral pour le remuant buteur africain.

Selon Michel Sablon, "Mémé Tchite devient sélectionnable au même titre que n'importe quel autre. Le coach fédéral n'a pas attendu qu'il devienne belge pour suivre attentivement ses prestations," a-t-il déclaré à la DH. Un élément peu tenu en compte pourrait néanmoins déjouer les plans d'une sélection rapide de Tchite. La loi belge précise en effet qu'une personne ne peut officiellement être considérée comme Belge que lorsque l'acceptation de la demande de naturalisation est publiée au "Moniteur". Or il faut parfois attendre plusieurs semaines, voire plusieurs mois, avant que cette publication officielle n'ait lieu et que la carte d'identité ne soit alors délivrée par la commune de résidence.

La Belgique entamera sa campagne de qualification pour la Coupe du monde 2010 contre l'Estonie, le 6 septembre, justement à Sclessin, ancien théâtre des exploits de l'ancien Congolais. Les autres adversaires des Diables sont l'Espagne, la Turquie, la Bosnie-Herzégovine et l'Arménie.