Football Les Pandas recevaient ce dimanche en fin de journée le FC Bruges au Kehrweg dans un duel très déséquilibré sur papier.

Alors qu'ils courent toujours après leur première victoire de l'ère Makelele, les Germanophones accueillaient le solide leader brugeois dans un match où la pire défense affrontait la meilleure attaque de Pro League.

Les Eupenois devaient l'emporter compte tenu des résultats de ses adversaires directs, tandis que les hommes d'Ivan Leko pouvaient accroître leur leadership en tête de la compétition.

Le moins que l'on puisse écrire c'est que la logique n'a pas été respectée en première période, avec deux buts en dix-huit minutes pour le compte des locaux, par l'entremise de Leye et Loties, alors que le leader était aux abonnés absents.

En seconde période, les hommes d'Ivan Leko poussaient pour refaire le retard. Et ça fonctionnait puisque un but de Dennis peu après l'heure de jeu, et une égalisation de Vormer sur penalty dans les arrêts de jeu, après le recours à la vidéo, permettaient au leader de limiter la casse.


REVIVEZ LA RENCONTRE