Football

Michy Batshuayi s'est engagé ce mercredi après-midi en faveur du Borussia Dortmund.

Il s'agit d'un prêt jusqu'en fin de saison, sans option d'achat, d'une valeur d'un million et demi d'euros.

Zorc, le directeur sportif s'est exprimé sur le site du club pour commenter ce renfort. "Michy est un jeune attaquant très intéressant qui est très efficace devant le but comme il l'a montré à Chelsea, Marseille, dans le championnat belge et avec la sélection belge"

Quant au joueur, il "entend jouer et marquer le plus possible pour atteindre mon objectif: la Coupe du Monde".



Les mouvements d’Aubameyang et Giroud ont fait bouger les lignes.

Les planètes sont sur le point de s’aligner et la partie de billard à trois bandes prend doucement mais sûrement forme avec dans le rôle des boules trois attaquants de très haut niveau : Pierre-Emerick Aubameyang, Olivier Giroud et bien évidemment Michy Batshuayi.

Dans l’air depuis plusieurs jours, l’arrivée du Gabonais à Arsenal ne fait désormais plus de doutes depuis que le joueur a gagné l’Angleterre à bord d’un vol privé ce mardi après-midi alors qu’Arsenal et Dortmund ont trouvé un terrain d’entente autour d’un montant estimé à 64,5 millions d’euros.

Relégué au troisième rang dans la hiérarchie des avants-centres des Gunners derrière PEA et Alexandre Lacazette, Olivier Giroud n’avait plus le choix : pour ne pas prendre le risque de manquer le Mondial, un départ s’imposait. Or Chelsea, qui avait travaillé sur ce dossier depuis le mois de décembre, présentait le point de chute parfait pour lui. Parce qu’il voulait rester à Londres pour raisons familiales. Et qu’Antonio Conte militait ardemment pour la venue d’un joueur de son profil, à savoir un pivot pour qui les Blues s’apprêtent à débourser 20 millions d’euros pour racheter la dernière année de son contrat. Et donc satisfaire le désir de leur entraîneur. Et indirectement ouvrir la porte à un départ de Michy Batshuayi vers Dortmund. Histoire de boucler la boucle.

Dans l’esprit du Diable, demeurer à Chelsea était une vraie possibilité. Mais sa drôle d’utilisation l’a fait réfléchir.

Comme nous vous l’avions indiqué ce mardi, de nombreux clubs se sont penchés sur son profil. Dont Tottenham. Mauricio Pochettino est convaincu du potentiel de l’attaquant, mais n’était pas en mesure de lui offrir un temps de jeu suffisant. Et pour l’attaquant, vivre dans l’ombre d’Harry Kane n’était pas concevable.

D’où cette volonté de migrer vers l’Allemagne dans une formation qui a relevé la tête en championnat dans une course à la deuxième place qui fait rage. L’opération qui doit se finaliser avant la fermeture du marché à 18h en Allemagne va prendre les traits d’un prêt payant à hauteur de 1,5 million d’euros sans option d’achat. Preuve que Chelsea compte vraiment sur Batshuayi.