Mirallas où l’art de prendre un départ en beauté

Jonathan Lange Publié le - Mis à jour le

Football

Comment réussir son adaptation en Angleterre ?" pourrait être le nom d’un ouvrage qui fait fureur auprès des Diables qui découvrent la Premier League .

Après l’avoir assimilé en deux temps et trois matches, Eden Hazard l’a peut-être prêté à Kevin Mirallas. La petite histoire ne le dit pas. Ce qu’elle stipule en revanche, c’est que le nouvel attaquant d’Everton n’a pas tardé non plus à marquer les esprits mais aussi et surtout des buts.

Face à Aston Villa samedi dernier, durant 20 minutes, les supporters des Toffees ont découvert sa vivacité et son flair qui lui ont permis de marquer de la tête un but refusé pour un léger hors-jeu.

Et mercredi, en Coupe de la Ligue face à Leyton Orient, le Diable s’est offert un doublé agrémenté de deux passes décisives. Idéal pour se mettre tout le monde dans la poche.

"On connaissait son intelligence et sa facilité à marquer, ce n’est pas pour rien qu’il faisait partie des meilleurs buteurs du championnat grec", souriait mercredi soir Steve Round, l’adjoint de David Moyes au sujet de Mirallas qui a terminé la partie sur les rotules. "Il n’est pas encore à 100 % mais nous avons vu son potentiel et nous nous attendions à ce qu’il baisse un peu le pied. Il a manqué une partie de la présaison à cause d’une blessure au genou."

"Comme je l’ai déjà dit, je ne suis pas encore en parfaite condition physique", a confirmé dans la presse anglaise l’attaquant qui n’en finissait plus de sourire après l’ovation dont Goodison Park l’avait gratifié.

"J’ai entendu les gens chanter mon nom ce soir et j’en étais très fier. Depuis le moment où je suis monté sur la pelouse contre Manchester United où j’ai été chaudement accueilli et cela s’est répété contre Aston Villa, tout se passe bien. Je ne pouvais pas demander mieux pour commencer. Ce sont des débuts rêvés. Deux buts et deux passes décisives. Maintenant, il faudra faire mieux face encore face à West Bromwich. Ils ont bien débuté la saison, avec de bons résultats et ce sera un grand test pour nous." Un test face à Yassine El-Ghanassy, lui aussi buteur en Coupe de la Ligue cette semaine mais aussi et surtout face à Romelu Lukaku qui, lui aussi, a réussi ses débuts sous ses nouvelles couleurs et qui devrait tenir sa place malgré son pépin à la cheville.

Publicité clickBoxBanner