Monaco prolonge son rêve

Benoît Delhauteur Publié le - Mis à jour le

Football

Dans un Stamford Bridge plus bleu que jamais, Chelsea devait se passer des services de ses deux internationaux français Makelele et Desailly, suspendus suite à des mauvais gestes à l'aller. C'est un autre Français, Gallas, qui prenait place dans l'axe défensif en compagnie de John Terry. Ranieri avait finalement opté pour une ligne offensive composée de Gudjohnsen et d'Hasselbaink. Didier Deschamps avait moins de souci à se faire: son créatif médian Jérôme Rothen, longtemps incertain, était aligné. Prso devait s'asseoir sur le banc.

Les supporters anglais donnaient de la voix pour exhorter leurs favoris à résorber leurs deux buts de retard. Hasselbaink justifiait en début de match la confiance de son coach en s'infiltrant dans le rectangle. Le portier monégasque sortait bien pour s'interposer. Roma fut moins heureux à la 22e: Gronkjaer, décalé sur la droite, décochait un superbe tir qui allait se loger en pleine lucarne (1-0). La réplique des hommes de Didier Deschamps fut immédiate: Morientes frappait sur le poteau et passait à quelques centimètres de l'égalisation.

Chelsea toucha aussi le cadre en 1re période: Hasselbaink débordait et la reprise de la tête de Gudjohnsen vint heurter la barre transversale. La déferlante bleue continuait: Lampard expédiait une belle reprise de volée, mais Roma s'interposa. Morientes eut à nouveau une occasion en or qu'il galvauda: seul devant Cudicini, l'Espagnol manquait la cible de peu. A la 44e Lampard, lancé par Gudjohnsen, trompait Roma (2-0). Monaco réduisait le score juste avant la pause: sur un très bon travail de Rothen, Morientes envoyait le ballon sur le poteau avant qu'Ibarra ne conclue dans la confusion générale (2-1).

Une fin en apothéose?

Les Anglais affichaient leurs meilleures intentions dès la reprise, bien décidé à forcer, au moins, les prolongations. Ce furent toutefois les Principautaires qui firent parler leur réalisme. Morientes s'appuyait sur Bernardi et confirmait son statut de meilleur buteur de la Ligue des Champions en égalisant (2-2). Après avoir eu les cartes en main, la mission des Londoniens devenait quasiment impossible: inscrire trois buts en une demi-heure!

Monaco résista jusqu'au coup de sifflet final. La belle aventure des petits princes s'achèvera-t-elle en apothéose à Gelsenkirchen le 26 mai? L'entraîneur de Porto José Mourinho, présent à Stamford Bridge, ne l'entend pas de cette oreille...

© Les Sports 2004





   LIENS PUBLICITAIRES
   
   

"Ascenseurs - Nouvelles exigences de sécurité de l'A.R. du 09/03/2003"

Pour faire un peu de sport certaines personnes empruntent l’escalier plutôt que l’ascenseur. C’est bien ! Il n’empêche, nous passons chaque année, plusieurs heures dans les ascenseurs et trouvons normal que les 75.000 appareils du parc belge nous conduisent, en toute sécurité, aux étages voulus.


lalibre.be ne peut être tenue responsable du contenu de ces liens.
 

Benoît Delhauteur

Facebook

Ailleurs sur le web

Les + consultés de la semaine

  1. 1
    Marouane Fellaini surpris devant l’hôtel du PSG à Bruxelles (VIDEO)

    Que venait faire Marouane Fellaini devant l'hôtel du PSG, hier soir, dans le centre de Bruxelles ? La question brûle les lèvres de pas mal d'amateurs du ballon rond ce mercredi matin. Mardi soir, les photographes venus accueillir les joueurs ...

  2. 2
    Mondial 2018: Les conseils surréalistes d'un maire russe à ses habitants

    Le maire de Kaliningrad, l’une des villes russes qui accueillent le Mondial 2018, a demandé à ses habitants de déserter la ville pendant la compétition et de "ne pas frapper" les supporters étrangers.

  3. 3
    Pour Thomas Meunier, les Diables rouges aborderont le Mondial russe "dos au mur" (VIDEO)

    Double buteur, décisif, ce samedi à Dijon avec le Paris Saint-Germain, Thomas Meunier s'est exprimé sur divers sujets en France. Il aborde notamment l'importance du prochain Mondial pour les Diables rouges, qui doivent effacer l'affront reçu contre le pays de Galles il y a seize mois.

  4. 4
    Vidéo
    Un retard incompréhensible, un Anderlecht "chiant à jouer", Onyekuru au top: le match depuis la tribune parisienne

    Nos confrères de la DH ont fait une partie du déplacement en bus en compagnie des supporters du Paris Saint-Germain, à l'occasion du match face à Anderlecht au stade Constant Vanden Stock.

  5. 5
    Anderlecht réagit face à l'appel au boycott de ses supporters pour le déplacement à Paris

    Les Anderlechtois se déplaceront au Parc des Princes le mardi 31 octobre dans le cadre de la 4e journée de Ligue des Champions. Une rencontre pour laquelle certains groupes de supporters du RSC Anderlecht ont appelé à boycotter mardi en raison "des conditions difficiles du voyage", souligne le club dans un communiqué diffusé mardi soir.

cover-ci

Cover-PM