Football Tous les amateurs de foot seront devant leur petit écran le 13 juin prochain pour suivre la première grosse affiche du Mondial, opposant l'Espagne et les Pays-Bas. D'affiches, il en sera d'ailleurs beaucoup question dans ce groupe présenté déjà par les fins observateurs comme celui de la mort. En effet, outre l'Espagne (qui accumule les trophées au niveau européen) et les Pays-Bas (qui devra compter sur un grand Robben), le groupe B sera composé du Chili (que Marc Wilmots voulait absolument éviter) et de l'Australie (petit poucet qui aura fort à faire).


L'autre groupe chaud sera le D. L'Italie et l'Angleterre, qu'on ne présente plus, devront en découdre et se farcir, qui plus est, une équipe d'Uruguay toujours difficile à jouer et un Costa Rica qui pourrait poser davantage de problèmes qu'il n'y paraît.


Bref, ce Mondial au Brésil nous réserve déjà des affiches alléchantes dès les matches de poule! 

La France a eu la main chanceuse

L'équipe qui pousse un grand ouf de soulagement à l'issue du tirage au sort, ce sont nos voisins français. L'équipe qui s'est qualifiée sur le fil en barrages face à l'Ukraine hérite en effet de la Suisse, de l'Equateur et de l'Honduras. Bref, les Français hérite d'un groupe "facile" dont ils devront sortir à tous les coups, sans quoi les critiques risquent d'affluer.