Football

93 minutes et 30 secondes. Le score est encore de deux buts partout. Thibaut Courtois et Kevin De Bruyne amorcent un contre supersonique après un coup de coin japonais. Thomas Meunier centre, Romelu Lukaku feinte et Nacer Chadli met le ballon au fond des filets, assurant à la Belgique une place en quarts de finale face au Brésil ! Lors de cette séquence qui ponctue une rencontre particulièrement stressante, Philippe Albert se lâche, lançant : "Je l'avais dit bordel !". Une sorte de cri du cœur pour le commentateur de la RTBF qui, comme de nombreux supporters, a craint que la Belgique soit éliminée trop tôt dans ce Mondial.

Plus tôt dans la rencontre, l'ancien défenseur des Diables avait critiqué Kawashima, estimant: "Il est mauvais ce gardien, c'est incroyable !"

Rodrigo Beenkens, lui, a présenté ses excuses sur Twitter après s'en être pris à Roberto Martinez après le 0-2...

Dans le studio bruxellois de la RTBF, les journalistes et chroniqueurs ont aussi sauté de joie, comme le montre cette vidéo :


Le troisième but belge (commenté par FIFA TV)