Mutavdzic, titulaire... sur le départ

David De Myttenaere Publié le - Mis à jour le

Football

Cela se confirme jour après jour, Aleksandar Mutavdzic sera très probablement sur la pelouse au coup d'envoi contre La Gantoise, dimanche. Comme arrière gauche puisque Philippe Léonard est suspendu.

Sa dernière titularisation remonte à pratiquement un an, jour pour jour: le 16 décembre 2004, il avait joué treize minutes contre l'Athletic Bilbao avant de céder sa place pour cause de blessure et d'assister, impuissant, à la démonstration basque (1-7). En championnat, il faut remonter au 14 mai 2004 pour trouver la trace de la dernière titularisation du gaucher serbe: lors de la dernière journée de championnat, il avait joué 90 minutes au GBA, son ancien club. C'est dire si sa probable titularisation à Gand lui ferait énormément de bien.

«J'ai été toute la semaine dans la «bonne équipe» mais je devrai encore patienter avant de savoir si je serai bel et bien au coup d'envoi», tempère Aleksandar Mutavdzic.

«Les choix du coach»

C'est qu'une titularisation ne changera sans doute plus la situation du sympathique joueur de 28 ans, qui n'est monté que deux fois au jeu (33 minutes en tout) cette saison, et qui ne devrait plus faire de vieux os à Liège.

«Cela fait des mois que je m'entraîne et que je travaille dur aux entraînements mais que je ne joue pas: ce sont les choix du coach. Dans le foot, c'est comme ça. Maintenant, je ne veux plus regarder en arrière mais vers le futur. Je veux rejouer, ici ou ailleurs...»

Ce sera sans doute ailleurs pour le joueur dont le contrat prendra fin en juin 2006 et qui devrait partir au prochain «mercato». «J'ai quelques contacts, en Belgique et à l'étranger mais c'est mon manager qui gère cela pour moi», confirme le joueur qui fut, il y a un an, courtisé par... La Gantoise, notamment.

Belge et... gratuit

Cette fois, en plus de disposer d'un passeport belge, Aleksandar Mutavdzic aura l'avantage d'être gratuit. «C'est difficile de convaincre un club quand on ne joue pas. Mais je suis en forme. Je me sens bien à l'entraînement et lors des matches de l'équipe réserve. Lundi soir, à Roulers, j'ai joué stoppeur mais j'ai marqué notre seul but. En équipe première aussi, j'ai souvent joué à une place différente. Cette polyvalence peut me servir, même si ma préférence va au flanc gauche, en défense ou dans l'entrejeu.»

Un flanc qu'il occupera dimanche après-midi. Une récompense pour son travail, sans doute, et peut-être également un moyen d'attirer des clubs en le mettant en vitrine avant la trêve.

© Les Sports 2005

David De Myttenaere

Facebook

Ailleurs sur le web

Les + consultés de la semaine

  1. 1
    Vidéo
    Mondial 98: Platini reconnait "une petite magouille" pour que la France et le Brésil s’évitent avant la finale

    Le co-président du comité d'organisation de la Coupe du monde 1998 a révélé dans l’émission "Stade Bleu", sur France Bleu, que le calendrier de la compétition a été établi afin que la France et le Brésil ne puissent se rencontrer qu'en finale....

  2. 2
    Vidéo
    Tielemans, Januzaj, Dendoncker et J. Lukaku dans une liste de 28 Diables présélectionnés, pas de Radja Nainggolan ni d'Origi!

    Roberto Martinez a dévoilé ce lundi midi à Tubize les noms des 28 Diables Rouges présélectionnés pour le Mondial 2018 en Russie. Il annoncera officiellement la liste des 23 après le match de préparation face au Portugal le 2 juin.

  3. 3
    Pas de Coupe du Monde pour Nainggolan: il ne sera pas dans les 23 !

    Roberto Martinez donnera sa liste des 23 Diables retenus pour la Coupe du Monde ce lundi. Mais une chose est déjà sûre: Radja Nainggolan n’en fera pas partie! Le sélectionneur a annoncé la nouvelle lui-même au joueur de l’AS Rome.

  4. 4
    Sa Pinto n'est plus l'entraîneur du Standard !

    La route est ouverte pour l'arrivée de Michel Preud'homme.

  5. 5
    Nainggolan pas sélectionné : l'Union belge de foot contrainte de communiquer

    Ce lundi, le sélectionneur de l'équipe nationale de football, Roberto Martinez, présentait sa liste de joueurs qui participeront à la Coupe du Monde en Russie en juin prochain. La non sélection de Radja Nainggolan a suscité un tollé chez les ...

cover-ci

Cover-PM