Football Ce lundi, le sélectionneur de l'équipe nationale de football, Roberto Martinez, présentait sa liste de joueurs qui participeront à la Coupe du Monde en Russie en juin prochain. La non sélection de Radja Nainggolan a suscité un tollé chez les supporters.

La polémique a été si vive que, ce mardi, l'Union belge de football a été contrainte de communiquer son soutien au sélectionneur. L'institution affirme "comprendre cette réaction".

Elle a aussi demandé aux fans des Diables rouges de jouer son rôle de "12e homme" pour "disputer un excellent Mondial".

Le communiqué de l'Union belge:

Hier, notre Entraîneur fédéral Roberto Martínez a annoncé sa présélection tant attendue pour le Mondial en Russie.

Cette présélection n’a pas été accueillie de façon positive par tout le monde. L’URBSFA tient à signaler qu’elle comprend cette réaction. C’est la meilleure preuve que les supporters des Diables Rouges sont des passionnés qui se sentent concernés par leur équipe. En tant qu’URBSFA, nous avons en même temps prolongé le contrat de notre Entraîneur fédéral. Nous avons pris cette décision parce que nous estimons qu’il est la bonne personne pour diriger les Diables Rouges. Cela signifie qu’il est de son ressort de faire les choix stratégiques et tactiques en matière d’accompagnement, d’entraînement et évidemment lorsqu’il s’agit de sélectionner le noyau en vue des matches internationaux. C’est la raison pour laquelle nous comptons sur le staff technique et les Diables Rouges pour atteindre les sommets en Russie.

Plus que jamais, nous appelons notre douzième homme à soutenir nos Diables Rouges d’une seule voix. Tant les joueurs que le staff technique sont particulièrement motivés pour faire de ce Mondial un grand succès. Ce n’est cependant qu’avec le soutien de tous les supporters qu’ils seront en mesure de le réaliser. Ce n’est que de cette façon que nous pourrons concrétiser notre ambition commune : disputer un excellent Mondial en Russie.

Nous sommes tous #REDTOGETHER".