New look et co-leader

Michel Dubois Publié le - Mis à jour le

Football

Jacky Mathijssen a gagné son pari. Le Club, qu’il avait rhabillé, a renoué avec la victoire. Il a ainsi rejoint le Standard à la première place du classement.

La petite déroute à Gentbrugge avait exercé ses ravages: Ciman avait été relégué dans la tribune, Clement, Geraerts et Dirar, glissé sur le banc. Alcaraz rentrait de suspension, Blondel débutait pour la première fois, Evens et Leko étaient confirmés, Demets et Vargas redevenaient titulaires. Jamais encore le coach brugeois n’avait procédé à un tel remaniement.

Plus soudé, Zulte Waregem combina, au début, de manière plus cohérente que le Club. À Bruges, Vargas péchait par imprécision et Blondel se confinait dans la discrétion. Servi par Sonck, très travailleur, Akpala aurait toutefois dû ouvrir le score à la 20e: il buta sur Bossut. L’action notoire suivante se situa à la 41e: le Nigérian força le gardien waregemois à une parade aisée.

Dirar et Chavez remplacèrent alors Vargas et Akpala. Cette option porta aussitôt ses fruits: lancé par Blondel, Dirar centra pour Sonck. Le Diable rouge prit tout son temps pour ajuster son tir croisé (1-0). Le match gagna en dynamisme.

À la 57e, Sonck servit Dirar, que Colpaert crocheta. Leko transforma le coup de réparation (2-0). Le Club s’était retrouvé après le repos.

Michel Dubois

Facebook

Ailleurs sur le web

Les + consultés de la semaine

cover-ci

Cover-PM

RECO llb_sb_1

RECO llb_sb_2

RECO LlbSb3

RECO llb_sb_4

RECO llb_sb_5

RECO llb_sb_6