Football Manchester United est devenu champion d'Angleterre pour la 14e fois de son histoire, et la septième en neuf ans, samedi après-midi, grâce à une victoire contre Coventry (4-2) et une défaite d'Arsenal à domicile contre Middlesbrough (0-3).

C'est aussi le troisième titre d'affilée pour les Red Devils, qui comptent désormais 16 points d'avance sur Arsenal, avec cinq matches à jouer, soit 15 points maximum à glaner pour les Gunners, seuls deuxièmes avec 60 points.

Cette saison, MU n'a perdu pour le moment que trois matches de Championnat, dont deux contre Liverpool (0-1 et 0-2) et un contre Arsenal (0-1). Ils ont été éliminés prématurément au 4e tour de la Coupe d'Angleterre par West Ham (0-1) et au 4e tour de la Coupe de la Ligue par Sunderland (1-2), mais restent en course en Ligue des champions, avec un match retour des quarts de finale à jouer mercredi sur la pelouse du Bayern Munich (0-1 à l'aller).

Assuré du titre à cinq journées de la fin du championnat, prévue le 19 mai, Manchester a donc battu de huit jours son record de la saison dernière. Depuis 1993 et le titre obtenu avec le Français Eric Cantona, les seuls intermèdes ont été l'oeuvre des Blackburn Rovers de Kenny Dalglish en 1995, et d'Arsenal en 1998, année où le club londonien a réalisé le doublé Coupe-Championnat.