Football

C’était le sujet de conversation hier au Sporting : en matinée, sur les ondes de Bel RTL , Pierre François a évoqué l’idée de disputer un éventuel test-match au Stade de France ! "Pourquoi ne jouerait-on pas le titre en une manche à Paris ? Je n’ai encore rien entrepris, mais ce n’est pas un poisson d’avril. Je dis ça plus ou moins sérieusement", a déclaré le directeur général du Standard. "Reste à voir si Anderlecht serait d’accord."

La réaction du Sporting n’a pas tardé : pour les dirigeants anderlechtois , c’est tout simplement hors de question. "Pierre François a le droit d’émettre un avis, mais nous ne donnerons pas notre accord pour un test-match à Paris", rétorque le manager bruxellois , Herman Van Holsbeeck. "Si nous sommes encore à égalité après 34 journées, la solution d’un aller-retour me semble la plus juste. Et si on jouait en France, le football belge ferait une fois de plus parler de lui sur la scène internationale."

Du côté de l’Union belge, on partage cet avis. "C’est clair et net : le championnat belge doit se terminer en Belgique, pas à l’étranger", a expliqué, fermement, Jean-Marie Philips, le CEO de la Fédération.

Dans l’après-midi, Pierre François tint à relativiser ses propos, qu’il qualifia "d’ironiques". Son intention était plutôt d’attirer l’attention sur le manque d’infrastructures en Belgique capables d’accueillir un tel événement.