Football Le match de mardi sera encore plus passionnel que celui contre le Brésil.

Mardi soir, à 20 h, les Diables Rouges affronteront les Bleus dans un match aux allures de finale. Le jeu est ouvert, tout semble possible, ce sera épique. Mais l’enjeu dépasse déjà, de loin, la simple rencontre sportive : se frotter aux Français à un stade éliminatoire de la Coupe du monde nous projette en dehors de l’univers ludique du football, sa tactique et ses passions classiques. De manière irrationnelle, c’est notre identité de Belges francophones qui est mise à l’épreuve. Deux collectifs de joueurs vont se défier pendant les 90 minutes réglementaires, et deux pays aux rapports ambigus également.

"Les Belges sont nos frères"

(...)