Football Plusieurs affiches internationales se disputent ce vendredi soir en vue du Mondial 2018.

Pays-Bas - Angleterre 0-1

L'Angleterre victorieuse aux Pays-Bas

L'Angleterre s'est imposée 0-1 face aux Pays-Bas à Amsterdam vendredi en match amical de préparation pour le Mondial 2018. Sans leur attaquant vedette Harry Kane, les Anglais n'ont pas tremblé et ont fait la différence grâce à un but de Jesse Lingard à la 59e minute.

La frappe de l'attaquant de Manchester United n'était pourtant pas irrésistible mais a surpris le gardien Zoet au terme d'une action assez brouillonne.

La Belgique affrontera l'Angleterre le 28 juin prochain à Kaliningrad lors du troisième et dernier match du groupe G du Mondial 2018. Le prochain match de l'Angleterre est prévu mardi face à l'Italie.


90 fans anglais turbulents arrêtés

La police d'Amsterdam a arrêté une centaine de supporteurs anglais avant le match amical entre les Pay-Bas et l'Angleterre, des vidéos sur internet montrant des foules compactes et turbulentes dans les ruelles et sur les ponts aux abords du stade.

"Le nombre d'arrestations de supporteurs anglais a maintenant grimpé à près de 90", a indiqué la police de la ville sur Twitter.

Les personnes placées en garde à vue sont accusées de trouble à l'ordre public pour la plupart, a précisé la police.

Dans une vidéo on voit par exemple des fans anglais sur un pont lancer un vélo sur un bateau passant en-dessous.

La rencontre sert de match de préparation pour la Coupe du monde à l'Angleterre, compétition pour laquelle les Pays-Bas n'ont pas réussi à se qualifier.

L'Angleterre a été versée dans le groupe G, le même que la Belgique. Les Three Lions affronteront les Diables Rouges le 28 juin à Kaliningrad.

Découvrez notre analyse du match entre les Pays-Bas et l'Angleterre

Tunisie - Iran 1-0

Victoire étriquée de la Tunisie contre l'Iran

La Tunisie s'est imposée 1-0 face à l'Iran vendredi en match amical de préparation au Mondial 2018. Le seul but de la rencontre est le fruit d'un but contre son camp de l'Iranien Milad Mohammadi (71e). À noter que l'Iran a disputé les dix dernières minutes en infériorité numérique.

Futurs adversaires des Diables rouges dans le groupe G, les Aigles de Carthage affronteront la Belgique le samedi 23 juin à Moscou lors du deuxième match de la phase de poules.

Mardi prochain, la Tunisie disputera une deuxième rencontre amicale face au Costa Rica. Ceux-ci seront les derniers adversaires de la Belgique le 11 juin prochain avant de participer à la Coupe du monde.


Allemagne - Espagne 1-1

L'Allemagne et l'Espagne partagent

Les deux dernières nations championnes du monde, l'Allemagne et l'Espagne, ont assuré le spectacle à Düsseldorf et se sont quittées dos à dos 1-1 en match amical vendredi soir.

Avec des parades de part et d'autre, les gardiens David De Gea et Andre Ter Stegen ont sauvé plusieurs fois leur équipe. L'Espagne a pris le meilleur départ dans cette rencontre en ouvrant le score très tôt grâce au Valencian Rodrigo, bien servi par Iniesta (6e). L'Allemagne a ensuite fait le forcing et logiquement trouvé l'égalisation grâce à une frappe dans le plafond de Thomas Müller (35e).


Portugal - Egypte 2-1

Un doublé de Ronaldo assomme l'Égypte

Le Portugal et l'Égypte, adversaires de la Belgique en match de préparation au mois de juin, étaient eux aussi engagés en amical ce vendredi. À Zürich, ce sont les Lusitaniens qui ont finalement pris le dessus (2-1) grâce à un doublé de Cristiano Ronaldo (90e+2 et 90e+5) dans les arrêts de jeu de la rencontre. L'Égypte, qui avait marqué via son joueur phare Mohamed Salah (56e), repart donc bredouille. La Belgique jouera face au Portugal le 2 juin prochain avant de se mesurer à l'Égypte le 6 juin. Le dernier match de préparation est prévu le 11 juin contre le Costa Rica qui est allé s'imposer en Écosse 0-1 grâce à un but d'Urena (14e).



France - Colombie 2-3

L'équipe de France battue par la Colombie

La France a été battue par la Colombie 3 à 2 en match amical de préparation à la Coupe du monde 2018, vendredi au Stade de France.

La France menait pourtant 2-0 après des buts de Giroud (11) et Lemar (26) mais Muriel (28) et Falcao (62) ont ramené les Colombiens à hauteur, avant que Quintero ne donne la victoire à son équipe sur penalty (85). Pour leur prochain match de préparation, Bleus affronteront la Russie mardi à Saint-Pétersbourg.

Giroud égale Fontaine et Papin avec 30 buts

Olivier Giroud a inscrit son 30e but en sélection, vendredi en match amical contre la Colombie, et rejoint Just Fontaine et Jean-Pierre Papin au 5e rang des meilleurs buteurs de l'équipe de France.

Giroud, 31 ans et 70 sélections, a marqué dès la 11 minute, de près, après un centre de Lucas Digne mal repoussé par le gardien.

Si l'attaquant de Chelsea marque à nouveau en équipe de France, il égalera les 31 réalisations en Bleu de Zinédine Zidane.

Le classement des meilleurs buteurs en équipe de France est dominé par Thierry Henry, avec 51 buts.

Olivier Giroud a quitté Arsenal fin janvier pour tenter d'obtenir davantage de temps de jeu à Chelsea et assurer sa place à la Coupe du monde en Russie (14 juin-15 juillet).

Après ce match contre la Colombie au Stade de France, la France se rend en Russie pour une autre rencontre amicale mardi.

Il s'agit du dernier rassemblement de l'équipe de France avant le 15 mai et la publication de la liste des joueurs retenus pour la Coupe du monde.




Argentine - Italie 2-0

L'Argentine écarte l'Italie sans Messi et sans forcer

Même privée de Lionel Messi, légèrement blessé, l'Argentine a battu l'Italie 2-0 sans grande difficulté vendredi lors d'un match amical disputé à Manchester (Angleterre), sur la route d'une Coupe du Monde que seuls les Argentins joueront.

Après une première période disputée à tout petit rythme et dans une triste ambiance à l'Etihad Stadium, où un hommage a été rendu à l'ancien international italien Davide Astori, c'est au moment où l'Italie faisait la meilleure impression que l'Argentine a frappé.

Banega a d'abord ouvert le score à la 75e minute d'une frappe précise du gauche avant que Lanzini ne creuse l'écart à la conclusion d'un trois contre deux bien mené par Higuain (85e).

Ces deux buts d'écart sont venus logiquement récompenser la supériorité des hommes de Jorge Sampaoli, même si l'Italie a eu quelques situations dangereuses en deuxième période, via Insigne (48e et 68e), Immobile (60e) ou Candreva (62e).

Auparavant, la partie avait été tranquillement gérée par les Argentins et notamment leur capitaine du soir Di Maria, très influent et assez inspiré à gauche pendant l'heure qu'il a passé sur la pelouse.

Messi, lui, avait choisi la prudence en raison d'une douleur aux ischio-jambiers. "Je ressens encore une gêne. On a encore un long chemin d'ici le Mondial. On a décidé d'attendre", a déclaré le génie argentin avant le match au micro de TyC Sport.

Buffon s'illustre

Côté italien, il y a tout de même eu plus de vie que lors du désastreux match nul 0-0 en barrage face à la Suède qui, en novembre dernier, avait scellé l'élimination de la Nazionale sur la route du Mondial.

Les jeunes Cutrone et Chiesa ont fêté leur première sélection, Cristante en a obtenu une deuxième et Verratti a été plutôt à l'aise une fois trouvé le bon positionnement aux côtés du Napolitain Jorginho.

Mais pour ce qui était la première du sélectionneur intérimaire Luigi Di Biagio et la 176e de Gianluigi Buffon, c'est bien le gardien de la Juventus qui a été le meilleur élément italien, ce qui est significatif des difficultés actuelles de sa sélection.

Solide devant Otamendi, Di Maria et Tagliafico, Buffon a notamment sorti un superbe arrêt devant Higuain, son équipier à la Juve, après une passe en or de Di Maria (44e).

"Ce groupe doit encore grandir. Il y a de nombreux jeunes qui doivent gagner en expérience. Jouer contre ce genre d'équipes est très utile pour accélérer le processus. Il faut travailler, on le savait. C'est le début d'une nouvelle ère", a expliqué Di Biagio, qui aura encore au moins un match, mardi face à l'Angleterre, pour convaincre qu'il peut rester à la tête de son équipe.

Sinon, l'Italie repartira en quête de l'homme qu'il lui faut (Ancelotti ? Conte ? Mancini ?), alors que l'Argentine retrouvera Messi et se préparera à aborder la Coupe du Monde dans la peau de l'une des favorites.


Ukraine - Arabie saoudite 1-1

L'Arabie Saoudite tient tête à l'Ukraine

L'Arabie Saoudite (FIFA-69), prochain adversaire de la Belgique en amical mardi, est parvenue à tenir en échec l'Ukraine (FIFA-35) en partageant 1-1 vendredi à Marbella en Espagne.

Menés au score suite à un but d'Artem Kravets (32e), les Saoudiens ont montré qu'ils avaient du répondant en égalisant via Saeed Al Mowalad (38e). L'équipe dirigée par le coach espagnol Juan Antonio Pizzi a ensuite résisté au forcing ukrainien.

En juin prochain, l'Arabie Saoudite sera engagée dans le groupe A en compagnie de la Russie, l'Égypte et l'Uruguay. La sélection saoudienne disputera le match d'ouverture face aux Russes le 14 juin.


Leekens battu par le Kazakhstan

Un peu plus tôt dans la soirée, la Hongrie de Georges Leekens s'est quant à elle inclinée 2-3 face au Kazakhstan. La Hongrie a très mal débuté la rencontre en encaissant à deux reprises (6e et 10e) avant de réagir par l'intermédiaire de Szalai (21e). Le Kazakhstan a planté un troisième but avant la mi-temps (39e) avant que Nemeth ne fasse 2-3 à la 68e minute.

À la même heure, la Suisse a pris le dessus sur la Grèce en s'imposant 0-1 grâce à un but de Blerim Dzemaili à la 59e minute. Pour rappel, la Suisse est versée dans le groupe E, celui du Brésil, du Costa Rica et de la Serbie. Les Helvètes pourraient croiser la route des Diables rouges en quarts de final du Mondial.