Football

La délégation carolorégienne n'a pas reconnu le Papillon Belvil découvert à travers les photos diffusées dans les différents catalogues de vacances... estivales. Car c'est sous un véritable déluge que le stage des Zèbres a commencé hier sur la Riviera turque où la Méditerranée, de couleur grisâtre, charrie de grosses vagues qui font penser à... Blankenberge. Deux nouveaux joueurs découvrent dans ces conditions l'effectif de Jacky Mathijssen : le défenseur Hemza Mihoubi et l'attaquant Jérémy Perbet.

"Je suis originaire de Puy-en-Velay, situé dans le département de la Haute-Loire, non loin de Saint-Étienne", se présente le dernier nommé, qui a fêté ses 22 ans depuis le 12 décembre. "J'ai joué deux ans à Clermont-Ferrand, en L2, avant de rejoindre Moulins en Nationale (D3) pour le compte duquel j'ai inscrit 23 buts en championnat et 9 en Coupe. À l'aube de la présente saison, j'ai signe un contrat de trois ans au RC Strasbourg."

Un choix mûrement réfléchi : "J'avais des touches en France, et même avec des clubs de L1, ainsi qu'avec... Charleroi. J'ai opté pour le club alsacien parce qu'il venait de descendre en L2 et avait l'ambition de remonter avec Jean-Pierre Papin aux commandes."

Tout a bien commencé pour Jérémy Perbet qui a joué sept matches (un but) avant de déchanter : "La concurrence s'est fait sentir alors qu'à l'approche du mercato, Strasbourg s'est enrichi de deux attaquants supplémentaires. Nous étions désormais sept pour deux postes si bien qu'il était temps que j'aille me relancer au sein d'un autre club. Je me suis renseigné sur le Sporting dont je ne connaissais rien, et j'ai appris que l'équipe produisait un jeu créatif qui doit me convenir. En plus, la barrière de la langue n'existe pas. J'ai voulu que les choses se fassent vite car je voulais participer au stage afin de favoriser au mieux mon intégration." Et Jérémy Perbet présente le profil recherché par Charleroi : "Je suis plutôt un finisseur qui se plaît dans la surface de vérité. Je suis prêté pour six mois avec option d'achat et je ne me soucie pas de ce qui se passera en juin. Je veux jouer et servir mon nouveau club. D'ailleurs, j'aspire au match de reprise !"