Football

Réfugié à l'île Maurice, Pietro Allatta, soupçonné d'être le bras droit du Chinois parieur Zheyun Ye, a réglé ses comptes avec le football belge. L'agent très controversé de joueurs de football, qui écrit les dernières lignes de sa biographie, a dévoilé "sa" vérité depuis l'île Maurice à un journaliste de " La Libre Match".

"Ma plus grande joie en tant que manager fut aussi ma plus grosse déception humaine, confiait Pietro Allatta. Lors de la signature de Silvio Proto à Anderlecht, le club bruxellois s'est même laissé aller à des méthodes mafieuses. Anderlecht utilise de temps à autre ses achats de joueurs comme canal d'optimisation fiscale. Ce club se croit intouchable dans le milieu du football belge. Herman Van Holsbeeck a tenté de percevoir discrètement une commission de 15 000 euros pour "faciliter" le transfert de Silvio. Je sais de source sûre que cette pratique est courante chez lui... De plus, il est évident que des joueurs mauves ont levé le pied lors de certains matches. Selon des joueurs en fin de contrat au Sporting, le club bruxellois aurait préféré marchander avec certains adversaires une défaite qui leur garantissait une qualification automatique. Quand on sait ce que l'on va perdre, il vaut peut-être mieux prendre de l'argent au passage. Cette approche du foot n'est pas neuve au Parc Astrid. Enfin, Anderlecht ne se débrouille pas trop mal lorsqu'il s'agit de blanchir de l'argent, en d'autres termes d'établir de fausses factures. La preuve ? La dernière campagne de transferts argentins du Sporting. Je n'attaque pas seulement Anderlecht, mais l'évolution d'un système capitaliste sauvage qui régit le marché du football. Hier, la Juventus est tombée, demain cela peut arriver à Anderlecht."

Dans le camp adverse, Anderlecht, qui nie les accusations dont il est l'objet, n'a pas tardé à réagir par l'intermédiaire de Maître Daniel Spreutels qui a rappelé qu'une plainte, avec constitution de partie civile, a été déposée contre Allatta en octobre 2006. L'article de "La Libre Match" sera joint au dossier.