Football

Le match d'ouverture de la 4e journée des playoffs 1 entre La Gantoise et Genk s'est terminé mardi soir par un nul blanc. 

Au classement, les Buffalos restent troisièmes avec 32 points, deux de moins qu'Anderlecht (2e), qui se rend mercredi au Standard (28). Genk (27 points) laisse la dernière place à Charleroi (27), qui se rend au Club Bruges, le leader (37), jeudi.

Genk a donné l'impression que la rencontre décollerait rapidement, mais ses attaquants n'étaient pas très bien concentrés à l'image d'Aly Samatta, qui s'est retrouvé largement en position hors-jeu (3e).

Gand avait du mal même si Moses Simon a esquissé un joli mouvement dans les 16 mètres entre Joakim Maehle et Ruslan Malinovskiy (11e). Avec Leandro Trossard et Dieumerci Ndongala, bien soutenus par Ibrahima Seck, Genk était le maître d'un jeu qui manquait toutefois de consistance. Il a ainsi fallu attendre la fin de la mi-temps pour voir un ballon frôler le cadre sur un envoi à distance de Trossard (45e+1).

La première bonne frappe de la seconde période est également à porter au compte de Trossard (54e). Genk s'est à nouveau positionné dans le camp adverse où il s'est toutefois heurté à Lovre Kalinic, lequel a remporté son duel avec Nikos Karelis (68e).

Le gardien croate a aussi fait peur à Alejandro Pozuelo, qui a manqué la plus grosse opportunité de la rencontre (90e+2).

Victorieuse de ses deux premières rencontres à Anderlecht (0-2) et contre Bruges (1-0), avant de s'incliner au Standard (1-0), La Gantoise a subi le jeu et a écopé de cinq cartes jaunes. Avec 84 bristols en 34 matches, elle reste en tête de ce classement des équipes des playoffs 1.