Football Grande première pour Titi.

Ce samedi soir, Monaco a fait le déplacement à Strasbourg pour tenter de décrocher sa deuxième victoire de la saison (en dix rencontres). En manque de points, l'équipe du Rocher est maintenant entraînée par Thierry Henry, l'ancien T2 des Diables rouges.

Pour ses débuts, celui qui a débuté sa carrière à Monaco a été ovationné par les supporters de son adversaire du jour, Strasbourg.



Sur le terrain, les deux Belges du groupe, Youri Tielemans et Nacer Chadli, ont été titularisés d'entrée par leur ancien mentor en équipe nationale.



Des débuts très compliqués

Et le moins que l'on puisse écrire, c'est que ses débuts à la tête de Monaco ne se sont pas passés comme prévu. La faute à une grossière erreur du gardien Seydou Sy, titularisé en l'absence de Subasic et Benaglio, qui a permis à Strasbourg d'ouvrir le score.



A la 37e minute, l'attaquant vedette de Monaco, Radamel Falcao, se voit obliger de laisser sa place, blessé. Et comme si cela ne suffisait pas, le sort a continué à s'acharner sur Titi en deuxième période : Samuel Grandsir, monté à la place de Stevan Jovetic à la 64e minute, s'est fait exclure...deux minutes après son entrée au jeu.

A la 90e minute, Youri Tielemans a toutefois réduit l'écart sur penalty. Ce qui n'a pas empêché les Monégasques de s'incliner 2-1.

Première sortie ratée donc pour Thierry Henry alors que Monaco pointe toujours à l'avant-dernière position (à égalité de points avec Guingamp, dernier).