Football On ne plaisante pas avec la discipline en Chinese Super League...

Axel Witsel a connu une deuxième journée de Chinese Super League plutôt positive. Son club de Tianjin Quanjian a rapporté un nul du Shanghaï Shenhua de Carlos Tévez et Fredy Guarin, et le Diable rouge a marqué son premier but sous ses nouvelles couleurs.

La rencontre a également été marquée par l'exclusion de Qin Sheng en milieu de première période. Alors que tout le monde était massé dans le rectangle de Tianjin pour recevoir un corner, le médian défensif a écrasé le pied du Belge, qui s'est aussitôt écroulé. La sanction est tombée comme un couperet: carton rouge pour le Chinois de trente ans. 

Sauf qu'en Chine, on n'en reste pas là. Le joueur a également été puni après la rencontre. Et pas n'importe comment. Il a écopé d'une amende de 40.000 euros, a été rétrogradé en équipe réserve et même menacé par son président Wu Xiaohui de voir ses émoluments diminués ! 

"En fonction de son attitude et de ses performances, le club décidera de réduire ou pas son salaire annuel", a déclaré le Shanghaï Shenhua dans un communiqué. "Le fait de viser haut n'empêchera pas le club de conserver son management sur les joueurs."

Le président en a rajouté une couche: "Ce comportement extrêmement irrationnel de Qin Sheng a sévèrement terni l'image de ce club, du football de Shanghaï et même du football chinois. Tous les efforts réalisés par les autres ont été réduits à néant à cause de lui."

Le joueur s'est quant à lui excusé de cette faute, il est vrai stupide et volontaire. De là à l'accuser de tous les maux et de le menacer à ce point...