Football

Les entraîneurs ont beau se succéder, les joueurs se remplacer, les adversaires se multiplier... les sorties des Diables Rouges, elles, se suivent et se ressemblent au plus grand désarroi de tous les amateurs belges de football qui, pour la plupart, se sont déjà fait une raison : l'Euro 2008 se disputera sans la Belgique. La rencontre de mercredi soir contre la République tchèque n'a - il est vrai - rassuré personne. Que du contraire ! Elle a plutôt confirmé que le malaise était profond dans notre football. A tel point qu'on a aujourd'hui l'impression que plus rien ne va ! Mercredi soir, les Diables ont disputé une piètre rencontre (surtout après la pause) devant à peine plus de 10 000 personnes dans un stade qui peut en contenir quatre fois plus. L'ambiance, déjà glaciale, s'est dégradée au fil des minutes à l'instar d'un terrain tout simplement indigne d'une équipe de... promotion. A conditions météorologiques égales, la France jouait sur un billard...