Football La parquet a tenu une conférence de presse pour faire le point sur les trois volets du scandale qui ébranle le football belge. Le moins que l'on puisse dire, c'est que le FC Malines et Waasland-Beveren risquent très gros.

Notre football est encore au centre de la polémique.  Au-delà des arrestations de Mogi Bayat pour une éventuelle fraude fiscale, c'est surtout la lutte contre la relégation de la saison 2017-2018 qui est au centre des débats.

Il y a en effet deux matches qui sont soupçonnés de falsification lors de cette fin de saison à suspense: Antwerp-Eupen et FC Malines-Waasland-Beveren pour lesquels il y a des indices de corruption privée dans le cadre du sauvetage du KV Malines. L'enquête indique que Dejan Veljkovic, en consultation avec 4 membres du conseil d'administration du KV Malines, directement ou par des contacts amicaux, aurait influencé les résultats de ces deux matches, ce qui semble inclure des accords avec l'arbitre Bart Vertenten et divers membres du conseil d'administration de Waasland-Beveren.

Les deux clubs radiés?

Mais que risquent ces deux clubs si leur implication est prouvée? Si l'on s'en réfère au point 211 du titre 20 du règlement de l'Union Belge de football: Un club dont la responsabilité est engagée est condamné à la dégradation, c’est-à-dire au renvoi dans la division immédiatement inférieure à celle dans laquelle il évoluait au moment où l’infraction a été commise. Dans le cas du FC Malines, le club descendrait en D1 Amateurs car Si, lors du prononcé définitif, le club évolue déjà dans une division inférieure à celle dans laquelle il évoluait au moment de l’infraction, il est renvoyé dans la division immédiatement inférieure à celle dans laquelle il évolue au moment du susdit prononcé.

Mais cela pourrait encore être pire puisque le point 212 stipule que:  s'il est établi que l'infraction a été commise à la connaissance de la majorité des dirigeants du club et avec leur assentiment, le club peut être radié des répertoires fédéraux.

Donc si les directions des deux clubs sont impliquées dans la falsification du résultat du dernier match de championnat entre les deux équipes, le FC Malines et Waasland-Beveren pourraient purement et simplement disparaître de notre compétition. Cela impliquerait une fin de championnat à 14 si le verdict est prononcé au cours de cette saison, et deux montants supplémentaires de D1B en fin d'exercice.