Football

Joueur, il maîtrisait mieux que quiconque l’art de l’élimination. Entraîneur, Zinédine Zidane a conservé ce don en réalisant l’un des dribbles les plus inattendus de sa carrière ce jeudi 31 mai.

Tout Madrid s’est interrogé au moment où une conférence de presse improvisée a été convoquée peu après la mi-journée. Florentino Pérez, la mine grave, le visage livide, a pris la parole pour annoncer le départ de son entraîneur.

"Zinédine est venu me voir mercredi et m’a communiqué une décision inattendue", a expliqué le président madrilène, très marqué. "Quand il prend une décision, on ne peut que l’accepter. J’ai été choqué mais je lui transmets toute mon affection. Le Real sera toujours sa maison."

Où il a connu tous les postes, de joueur à entraîneur en passant par conseiller spécial du président, directeur sportif et entraîneur de la Castilla. Avant, donc, de prendre tout le monde de court.