Football Son but face à Lokeren (son cinquième en 2018) a permis au Standard de prendre les devants.

Depuis le début de l’année civile, Renaud Emond a été décisif au moins une fois lors de chaque rencontre, avec une passe qui a fait la différence contre Eupen et Anderlecht et des buts à Zulte Waregem, Lokeren et face à Bruges. Lors de ses quatre dernières apparitions, il a même trouvé l’ouverture à cinq reprises. Plus aucun joueur du Standard n’avait réalisé pareille performance depuis la saison 2013-2014 et un certain Michy Batshuayi (six buts en quatre sorties entre le 15 septembre 2013 et le 6 octobre 2013).

(...)