Football

Le joueur belge, buteur décisif aux matchs aller et retour contre le PSG, est encensé outre-Manche.

Pour la presse anglaise, "City a totalement mérité" sa qualification en demi-finale de Champion's League, une première, comme le note The Times, qui parle d'une "nuit historique", avec notamment un Kevin De Bruyne qui a "atteint les sommets".

Le Daily Telegraph en fait son "homme du match", louant "le calme et le sang froid dans la finition" du jeune milieu offensif de 24 ans.

Pour The Guardian, "Kevin De Bruyne a terrassé le PSG et propulsé Manchester City en demi-finale".

C'était "King Kev", s'extasie le Daily Mirror, qui encense également Joe Hart, le gardien "de classe mondiale" des Citizens.

Le Sun salue enfin l'ensemble des joueurs de Manchester City, "héroïques dans leur occupation de la moindre parcelle du terrain de l'Etihad" Stadium.

© capture d'écran

Un "fiasco" selon la presse française

L'élimination mardi du Paris SG par Manchester City en quarts de finale de la Ligue des champions de football est, par contre, une "terrible désillusion" pour la presse française.

"Quel fiasco !" titre L'Equipe, qui pointe la "terrible désillusion pour le PSG, éliminé pour la quatrième année d'affilée en quarts de finale" de la plus prestigieuse des compétitions européennes.

"Cet échec est d'abord celui de (l'entraîneur) Laurent Blanc et de la génération Ibrahimovic", estime le principal quotidien sportif français.

Conséquence, d'après L'Equipe, l'élimination "devrait entraîner un important renouvellement de l'effectif".

Pour Le Parisien également, cet échec scelle "la fin d'une génération". Pour ce quotidien populaire, "Paris s'est sabordé !", tandis que Le Figaro juge que "ce PSG-là ne méritait pas les demi-finales", "trop inoffensif, trop quelconque".