Football Après l'enthousiasme de ce lundi en avant-match, qu'a pensé la presse néerlandophone de l'entrée en matière des Diables rouges contre le Panama ? Réponse avec cette revue de presse du nord du pays après la victoire 3-0.

"C'est un bon résultat, mais la première période était vraiment très mauvaise" nuance Ludo Vandewalle. Pour le responsable de la cellule football du Nieuwsblad, "les Diables rouges ne peuvent quand même pas être trop contents".

De manière générale, la façon dont les Diables ont lancé leur compétition n'a pas convaincu sur le fond au nord du pays. Pour De Morgen, "les trois perles ne suffisent pas" dans une rencontre marquée par "le peu de détermination" de "Diables statiques" et "une défense incertaine".

De Standaard et Het Laatste Nieuws s'interrogent pour leur part sur la possibilité d'une paralysie due au trac, tout en soulignant que quatre ans après un match "plus ardu que prévu" face à l'Algérie, "il n'y a rien de neuf sous le soleil". Si ce n'est que les plages de la Mer Noire ont remplacé celles de Copacabana.

Si HLN titre sur le fait que "la classe pardonne beaucoup", le quotidien a peut-être les termes les plus durs, puisqu'il concède que la première mi-temps "faisait mal aux yeux". Et d'appeler à "oublier 'La libération de Sotchi'" pour "grandir dans le tournoi".

Oublier ne paraît néanmoins pas la solution la plus adaptée, car les Diables doivent garder à l'esprit que malgré leurs individualités de classe, il ne suffira pas de paraître pour réaliser un grand tournoi.