Football

Vendredi à midi, Roberto Martinez annoncera sa sélection pour les deux derniers matchs des Diables Rouges en Ligue des Nations, contre l'Islande (le 15 novembre à Bruxelles) et la Suisse (le 18 novembre à Lucerne).

 Il va devoir composer avec une série de blessures qui frappent actuellement plusieurs titulaires. L'Espagnol, qui avait souvent l'embarras du choix, va devoir trouver de nouvelles solutions.

La liste des absents comprend Kevin De Bruyne, Mousa Dembélé, Thomas Vermaelen et Jan Vertonghen. Christian Benteke, qui n'a pas été appelé par le coach espagnol lors du précédent rendez-vous international, est lui aussi indisponible. Il y a aussi un point d'interrogation derrière le nom de Romelu Lukaku. Le meilleur buteur belge de l'histoire a manqué les deux derniers matchs de Manchester United, contre Bournemouth, samedi, et la Juventus, mercredi. Autre attaquant, Leandro Trossard risque d'être un peu juste au niveau de la condition après sa blessure musculaire.

Dries Mertens s'est blessé à l'épaule mardi soir contre le PSG, mais la blessure du Napolitain semble moins sérieuse que prévu. Thomas Meunier souffre lui de la cheville après la soirée de Ligue des Champions.

Au rayon des bonnes nouvelles, Marouane Fellaini semble en forme. Le milieu de terrain de ManU a fait pencher le match de Ligue des Champions à Turin à l'occasion de ses premières minutes de jeu après quelques semaines d'absence.

Le mois dernier, Martinez avait fait appel à Brandon Mechele. Le défenseur central du Club Bruges est resté sur le banc face à la Suisse et aux Pays-Bas, mais peut encore espérer une nouvelle sélection. Il en va de même pour Dennis Praet, le médian de la Sampdoria, qui a décroché sa deuxième cape face à l'équipe néerlandaise.

Parmi les autre possibilités, Jordan Lukaku est revenu le week-end dernier avec la pelouse après une longue absence en raison de son genou. Le frère de Romelu risque de manquer de rythme pour rejoindre déjà la sélection nationale.

La Belgique a gagné ses deux premiers matchs (6 sur 6) et est en tête du groupe 2 de la Ligue A. La Suisse a compte autant de points, mais a disputé un match de plus. Avec 4 points sur 6 à l'issue des deux dernières rencontres, les Diables Rouges se qualifieront toujours pour la finales de la nouvelle compétition internationale. En juin 2019, les quatre pays vainqueur de groupe s'affronteront pour la première victoire finale de la Ligue des Nations de l'UEFA.