Football Roberto Martinez estime que le Brésil est favori, mais il est confiant : "On ne doit pas penser qu’à défendre. On doit jouer au foot"

Roberto Martinez faisait déjà l’unanimité au sein de son groupe de joueurs. Depuis ses changements victorieux contre le Japon, il a aussi convaincu le peuple belge. Sympathique comme toujours, le Catalan a accepté d’ouvrir les portes du Moscow Country Club - l’hôtel des Diables - pour parler à une délégation restreinte de la presse belge.

Très relax, il a évoqué pendant 40 minutes sa soirée passée dans l’ascenseur émotionnel, mais s’est surtout déjà projeté sur ce Brésil - Belgique qui sera historique.

Roberto Martinez, ne serait-ce pas suicidaire d’affronter le Brésil avec votre système habituel ?

(...)